Déficit : Sapin croit à "l'objectif des 3%"

  • A
  • A
Déficit : Sapin croit à "l'objectif des 3%"
En visite à Washington, le ministre des Finances et des Comptes publics a précisé sa volonté d'atteindre un déficit de seulement 3% en 2015.@ REUTERS
Partagez sur :

Michel Sapin, en visite au FMI, a rappelé que l'objectif des 3% de déficit annuel devait être maintenu.

Le ministre des Finances français Michel Sapin a ressuscité jeudi à Washington l'engagement de la France à ramener son déficit public en 2015 sous le seuil de tolérance européen de 3% du PIB, qui semblait enterré. "L'objectif dit des 3% est un objectif que nous devons maintenir", a dit lors d'une conférence de presse le ministre français des Finances et des Comptes publics. Il a ensuite précisé qu'il entendait y parvenir en 2015.

Michel Sapin est à Washington pour une série de réunions du G7, du G20, du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale. En marge de ces rencontres, il a prévu de s'entretenir notamment avec Siim Kallas, le vice-président de la Commission européenne, gardienne de la discipline budgétaire en Europe. Le ministre français a assuré que le respect dès l'an prochain des règles européennes sur les déficits était "dans l'ordre du faisable".M. Sapin était interrogé sur les récentes prévisions du Fonds monétaire international (FMI), qui a surpris mercredi en prévoyant un déficit public français à 3% en 2015 alors que beaucoup pensaient cet objectif définitivement enterré. 

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

ANALYSE - Bercy : des ministres euro-compatibles ?

INTERVIEW E1 - Lauvergeon : "des bruits viennent de gens qui ne me veulent pas du bien"

COCORICO - La TVA fête ses 60 ans

DROIT - Travail dominical : les magasins de bricolage resteront bien ouverts