Croissance nulle pour la France en 2012

  • A
  • A
Croissance nulle pour la France en 2012
@ REUTERS
Partagez sur :

Le gouvernement tablait sur 0,3%. Mais selon l'Insee, 2012 s'est soldée sur une croissance zéro.

• Le chiffre. 2013 commence mal pour la croissance française. Selon les statistiques de l'Insee, l'année 2012 s'est soldée sur une croissance nulle, après avoir augmenté de 1,7 % en 2011.

Des objectifs de déficit hors de portée. Une stagnation qui n'arrange pas les affaires du gouvernement. Celui-ci tablait en effet sur 0,3% de croissance annuelle en 2012 pour ramener le déficit public à 4,5% du PIB. Conséquence, l'objectif de 3 % de déficit à fin 2013 est désormais considéré par que beaucoup, Cour des comptes en tête, comme hors de portée. Mais malgré une arrivée dans 2013 sans élan, prévisionnistes et institutions économiques prévoient néanmoins un rebond léger pour le début de l'année, et un peu plus conséquent au second semestre, éloignant la perspective d'une récession (deux trimestres consécutifs de baisse du PIB).

Le gouvernement a "cassé la croissance". L'opposition a été prompte à réagir à cette annonce. Valérie Pécresse, ministre du Budget de Nicolas Sarkozy, a estimé jeudi matin sur Canal plus que les socialistes étaient responsables de ces mauvais chiffres. "Je crois que l'économie française est à l'arrêt, et que les socialistes, le gouvernement, ont cassé la croissance avec une overdose d'impôt", a-t-elle accusé.

- 0,3 % au quatrième trimestre. Au quatrième trimestre, la croissance s'est également repliée de 0,3 %. L'Insee qui avait tablé sur une chute du PIB de 0,2% au quatrième trimestre, a également révisé ses estimations pour les trimestres précédents, avec de légers infléchissements au premier et deuxième trimestres, et une augmentation de 0,1% seulement au troisième.