Croissance : nouveau recul au troisième trimestre

  • A
  • A
Croissance : nouveau recul au troisième trimestre
L'Insee a rendu ses résultats sur la croissance de l'économie française au troisième trimestre 2013.@ MAX PPP
Partagez sur :

Une stagnation de la situation était attendue, c’est finalement un léger repli de l’économie française.

L’INFO. Petite chute de croissance en France au troisième trimestre. L’Insee a révélé jeudi les premiers résultats des comptes nationaux : le Produit Intérieur Brut du pays a reculé de 0,1%. Pas de surprise selon le gouvernement qui maintient ses prévisions de croissance pour l’année entre 0,1% et 0,2%. 

Annonce attendue. Dans sa note de conjoncture publiée en octobre, l’Insee anticipait une stagnation du PIB pour le troisième trimestre, avant une reprise de 0,4% au quatrième trimestre également prévue maintenant par la Banque de France. Cette légère chute intervient après une hausse de 0,5% au second semestre que l’institut a d’ailleurs confirmé avec un peu plus de recul.

Le gouvernement pas inquiet. "On savait que le troisième trimestre serait plat", a réagi Pierre Moscovici, le ministre de l’Economie. "Je maintiens le fait que nous aurons 0,1% ou 0,2% de croissance en 2013", a-t-il ajouté, en soulignant que "nous sommes sur un rythme de croissance (annuelle) toujours à 1%". "Nous sommes au moment où la machine économique redémarre, où la croissance repart, où les entreprises françaises vont mieux (...) mais nous savions que le troisième trimestre marquerait un creux, ce n'est pas une surprise, ce n'est pas un indicateur de déclin, ce n'est pas une récession", a-t-il tenu a préciser.

sur le même sujet

La Banque de France table sur un PIB à +0,4% au quatrième trimestre

Bruxelles s'aligne sur les prévisions de croissance du gouvernement français

Croissance : Insee, OCDE... qui dit vrai ?

La Banque de France abaisse sa prévision de croissance pour le 3ème trimestre