Crocs va fermer ses deux dernières usines dans le monde

  • A
  • A
Crocs va fermer ses deux dernières usines dans le monde
Crocs a décidé de fermer les dernières usines qu'il possédait.@ SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Le fabricant de chaussures va fermer les deux dernières usines qu'il possédait dans le monde, au Mexique et en Italie. Une mesure destinée à "améliorer la rentabilité" de l'entreprise, a-t-il voulu rassurer.

Les mauvais esprits pourraient y voir un espoir, les fans de ces chaussures un peu particulières un signal d'alarme. Vendredi, le fabricant Crocs a annoncé dans un communiqué qu'il allait fermer ses dernières usines qu'il possédait, au Mexique et en Italie.

"Améliorer la rentabilité". Une décision visant à "simplifier l'activité et améliorer la rentabilité", comme l'a repéré Le Figaro. Et face aux réactions paniquées des aficionados sur Twitter, l'entreprise créée en 2002 a voulu rassurer sa base de consommateurs. "Rassurez-vous, CrocNation. Notre futur reste lumineux, audacieux et plus coloré que jamais", explique-t-elle.



Une fabrication confiée à des tiers. Pour couper court aux rumeurs annonçant le déclin de ses chaussures, Crocs a insisté sur la bonne santé de l'entreprise, qui enregistre des bénéfices. "Certaines personnes ont déduit de notre décision que Crocs n'allait plus dessiner et vendre des chaussures", est-il indiqué dans un communiqué rapporté par CBS.

"Bien au contraire, Crocs va continuer à innover, dessiner et produire les chaussures les plus confortables du monde. Nous ne faisons que transférer la production vers des tiers pour accroître nos capacités de fabrication." L'Américain Crocs compte aussi réduire le nombre de ses magasins pour se concentrer sur la vente en ligne.