Coup de frein du marché automobile français en juin +0,8%

  • A
  • A
Coup de frein du marché automobile français en juin  +0,8%
@ SEBASTIEN-BOZON/AFP
Partagez sur :

Le constructeur PSA a enregistré une baisse de ses immatriculations de 5,1% en juin.

Le marché automobile français a subi un coup de frein en juin avec une croissance de seulement 0,8% mais reste en forte progression (+8,3%) sur les six premiers mois de 2016, selon les chiffres officiels publiés vendredi.

Renault rit, Volkswagen pleure. Dans un marché qui a absorbé 227.366 voitures particulières neuves le mois dernier, le groupe Renault a tiré son épingle du jeu avec une hausse de ses immatriculations de 7%, tandis que son rival PSA a chuté de 5,1%, a précisé le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) dans sa livraison mensuelle de statistiques. La faible croissance des immatriculations françaises en juin contraste avec celle vue le mois précédent (+22,3%). Mais celle-ci devait beaucoup à trois jours ouvrables supplémentaires par rapport à mai 2015. Premier importateur en juin avec 11% du marché français, le groupe Volkswagen a quant à lui vu ses immatriculations plonger de 10,9%, sur fond de séquelles du scandale aux moteurs diesel truqués. 

Le marché français "se tient". "La bonne nouvelle pour nous, c'est la tenue du marché français, en début d'année on ne le voyait pas du tout à ce niveau-là, on pense que le deuxième semestre sera un petit peu plus calme, mais ça nous permet d'envisager un bon +5% sur l'année", a déclaré le directeur commercial France du groupe au losange, Philippe Buros. 

Le CCFA tablait jusqu'ici sur une croissance de seulement 2% pour 2016. Sur toute l'année 2015, 1,91 million de voitures neuves avaient été mises sur les routes de France, une hausse de 6,8%.