Commande historique pour Airbus

  • A
  • A
Commande historique pour Airbus
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le constructeur européen a vendu 260 avions à American Airlines pour 23 milliards de dollars.

Airbus plane sur le succès du salon du Bourget? "C’est une bonne nouvelle", a répété plusieurs fois Alan Pardo, le directeur marketing d’Airbus au micro d’Europe 1. L'avionneur européen s’est félicité mercredi de la commande ferme que lui a passée American Airlines. Et quelle commande.

La compagnie américaine, avec 200 Boeing 737 et 260 Airbus commandés, se targue même d’avoir effectué la "plus grande commande d’avions de l’histoire". Cette nouvelle "commande record" détrône celle d’Air Asia, qui avait acheté, en juin dernier, 200 Airbus A320 Neo lors du salon du Bourget. Pour la compagnie européenne, l’été est ensoleillé.

23 milliards de dollars de commande

La commande passée auprès d’Airbus concerne 130 A320 livrables à compter de 2013, et 130 A320 Neo, version remotorisée du classique A320 qui permet de consommer 15% de carburant en moins selon Airbus, livrable dès 2017. Une commande qui représente 23 milliards de dollars, si l’on se réfère au prix catalogue.

Une bouffée d’air pour le directeur marketing du constructeur européen. "Cela augmente les charges de travail pour nos usines, c’est une bonne nouvelle. Et puis nous faisons une percée dans le marché d’Amérique du Nord qui est plus difficile que les autres. C’est un bon signe pour d’autres compagnies qui pensent peut-être acheter des avions…", a encore commenté Alan Pardo sur Europe 1.

365 autres options pour Airbus, Boeing marque le pas

La troisième compagnie aérienne américaine a également posé une option pour 365 autres Airbus, prouvant encore son intérêt pour l’avionneur européen. Cette grosse commande d’Airbus s’assortit d’une commande, plus faible, de Boeing.

American Airlines a acheté 200 Boeing 737, assortit de 100 options sur des 737 supplémentaires. La commande concerne pour moitié les 737 de nouvelle génération, et pour autre moitié le 737 NG (nouvelle génération) attendu, qui permettra "encore plus d’économies de carburant que les modèles d’aujourd’hui", selon la compagnie.