Chômage : le nombre de chômeurs repartirait à la hausse en 2017

  • A
  • A
Chômage : le nombre de chômeurs repartirait à la hausse en 2017
Après une légère baisse au premier semestre 2017, le nombre de chômeurs devraient repartir à la hausse sur le reste de l'année.@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Les prévisions financières de l'Unédic, l'organisme gestionnaire de l'assurance-chômage, prévoient une hausse du nombre de chômeurs sur la deuxième partie de l'année.

Après une légère embellie, le reflux. L'Unédic prévoit que le nombre de chômeurs repartira à la hausse en 2017, avec 47.000 chômeurs de plus, et un déficit réduit à 3,6 milliards d'euros, selon les prévisions financières de l'organisme gestionnaire de l'assurance-chômage publiées mardi.

"Une stabilisation autour de 9,8% fin 2017." Cette évolution, explique l'Unédic, s'inscrirait dans le sillage de celle du taux de chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) mesuré par l'Insee: celui-ci, qui s'élevait à 9,7% fin 2016, continuerait à baisser au premier semestre 2017, mais "remonterait légèrement dans la deuxième partie de l'année, avec une stabilisation autour de 9,8% fin 2017".

Des créations d'emploi privés moins nombreuses. Selon l'Unédic, sur l'ensemble de l'année 2017, les créations d'emplois privés seraient moins nombreuses : 135.000 emplois, contre 218.000 en 2016. En 2018, l'organisme prévoit que le nombre de chômeurs continuerait d'augmenter, avec 38.000 demandeurs d'emploi sans activité supplémentaires, et le déficit remonterait légèrement à 3,9 milliards d'euros, portant la dette du régime à 37,5 milliards d'euros.