Canicule : un train met quatre heures pour faire Orléans-Paris

  • A
  • A
Canicule : un train met quatre heures pour faire Orléans-Paris
@ MEHDI FEDOUACH / AFP
Partagez sur :

Un voyageur du train Orléans-Paris, tombé en panne à cause des fortes chaleurs, a raconté sa galère au micro d'Europe 1.

"C'est un vrai scandale", lâche Florent, un voyageur de la SNCF. Les 500 usagers d'un train Orléans-Paris, tombé en panne à cause des fortes chaleurs, ont mis quatre heures pour effectuer les 120 kilomètres qui séparent les deux villes. Florent a raconté sa galère, dans des wagons surchauffés, au micro d'Europe 1.


Train bloqué à cause de la canicule : "des gens...par Europe1fr

"50 degrés dans les wagons." "Le train est tombé en panne 500 mètres après son départ à Orléans, juste à côté d'une voie où on pouvait tous se mettre à l'abri à l'ombre", explique Florent. Malgré le déclenchement d'un plan canicule par la SNCF, les voyageurs de ce Orléans-Paris ont suffoqué pendant des heures en plein soleil.

"Le train était en panne, sans climatisation, mais nous avions interdiction de sortir. On est resté pendant deux heures en plein soleil, avec 50 degrés dans les wagons. Des gens ont commencé à faire des malaises, mais on avait toujours l'interdiction de sortir. On a fini par être obligé de forcer le passage pour aller se mettre à l'ombre, on était tous pas bien", déplore-t-il.

1h30 d'attente pour avoir de l'eau. La SNCF avait précisé lors de l'annonce de son plan canicule qu'en cas d'arrêt d'un train en pleine voie, une distribution de boissons serait organisée au bout d'une heure de retard si la climatisation tombait en panne. "On a dû attendre 1h30 pour avoir de l'eau tiède, voire même chaude. Je pense que le responsable de la SNCF qui prend les décisions était bien tranquillement derrière son bureau avec sa climatisation", accuse Florent.

"Nous on était tous dans le train, on était très très mal. J'avais envie de briser une vitre, parce que c'était très très dur à supporter", assène Florent. "Là maintenant j'attends, j'espère qu'on va me trouver un hôtel, mais je ne sais pas où ni quand. J'ai faim, j'ai envie de prendre une douche, on a beaucoup transpiré dans le train. C'est lamentable, je n'en peux plus."

La canicule qui touche la France impacte tous les secteurs d'activité, y compris les transports. Mercredi, d'importantes perturbations avaient émaillé la journée sur le réseau de la SNCF, provoquant de gros retards dans certaines gares. Le mercure ne semble pas près de baisser : Météo France a annoncé jeudi que la vigilance orange canicule s'étendait à de nouveaux départements.