Billetterie de l'Euro 2016: rien ne sert de courir…

  • A
  • A
Partagez sur :

TIRAGE AU SORT - Une partie des deux millions et demi de billets pour l'Euro 2016 qui se tiendra en France sera mise en vente à partir de mercredi midi.

L'Euro 2016 sur le modèle de Wimbledon. Exit le principe du premier arrivé premier servi. Alors que la billetterie de l'Euro 2016 ouvrira mercredi midi pour un mois, avis aux acheteurs potentiels, rien ne sert de courir, il faut arriver à point. Contrairement à d'autres compétitions ou autres concerts, les billets ne seront pas attribués aux premiers connectés sur le site, mais selon un principe un peu différent, déjà utilisé par exemple sur le tournoi de tennis de Wimbledon, en Angleterre. Explications.

Sur le principe du tirage au sort. Il s'agit d'abord de se créer un compte, grâce auquel l'acheteur formule quatre vœux pour quatre places maximum. Un choix un peu hasardeux à l'heure d'aujourd'hui puisqu'hormis pour la France, on ne sait pas encore où joueront les autres équipes. Une fois les inscriptions closes, l'organisation de l'Euro 2016 procédera alors à un tirage au sort pour attribuer les places aux acheteurs.

"On espère assister au bon match tous les quatre". A ce petit jeu-là, les fans de foot sont obligés de s'organiser comme ils peuvent. Au micro d'Europe 1, Mathieu explique par exemple qu'il va "réserver des places en priorité à Paris et à proximité, à savoir à Lens, à une heure de route". Mathieu est plutôt confiant : "Nous, on est une bande de quatre copains, donc ça tombe très bien puisque chaque acheteur formule quatre vœux pour quatre places. On s'est inscrits chacun de notre côté, en espérant qu'après le tirage au sort, l'un d'entre nous obtienne les rencontres qu'on voulait et qu'on puisse assister au bon match tous les quatre."

Certains billets à 25 euros. Pour les malchanceux une autre série de billets sera mise en vente en décembre, dès qu'on connaîtra le tableau des rencontres. Au total, il y aura un million de places en plus par rapport au dernier Euro, avec certains billets à seulement 25 euros. Interrogé à ce sujet au micro d'Europe 1, le président du comité d'organisation de l'Euro 2016 Jacques Lambert se félicite d'avoir mis en vente des billets à des prix "attractifs" pour "préserver la dimension populaire de l’événement".

"Michel Platini m'avait parlé de cette réunion." Interviewé par Thomas Sotto, l'ancien président de la Fédération Française de Football, ami de Michel Platini, a également été interrogé au sujet du déplacement controversé du Premier ministre Manuel Valls à Berlin le soir de la finale de la Ligue des Champions. Financé par le contribuable, ce voyage était justifié par une réunion avec le président de l'UEFA Michel Platini sur l'organisation de l'Euro 2016. Jacques Lambert affirme que "cette réunion était prévue" : "Michel Platini m'en avait parlé", précise-t-il au micro d'Europe 1. 

L'extrait de l'interview du président du comité d'organisation de l'Euro 2016


La réunion entre Valls et Platini "était prévue"par Europe1fr