Bercy révise légèrement à la hausse sa prévision de déficit pour 2017

  • A
  • A
Bercy révise légèrement à la hausse sa prévision de déficit pour 2017
Bercy maintient en revanche une prévision de croissance de 1,5%.@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

Le déficit s'élèverait à 2,8% du PIB au lieu de 2,7% selon les informations des Echos.

Bercy a légèrement relevé sa prévision de déficit public pour 2017 à 2,8% du produit intérieur brut (PIB) dans son "programme de stabilité" qui doit être présenté mercredi avant d'être envoyé à Bruxelles, ont révélé mardi soir Les Echos. "Le gouvernement a finalement revu en légère hausse sa prévision de déficit pour 2017, dernière année du quinquennat, l'établissant selon nos informations à 2,8% du PIB quand l'objectif avait été fixé à 2,7% lors de la présentation du budget en septembre dernier", écrit le quotidien sur son site internet.

Prévision de croissance maintenue à 1,5%. Selon Les Echos, le gouvernement a en revanche maintenu inchangée sa prévision de croissance à 1,5% en 2017 dans ce dernier cadrage macroéconomique du quinquennat Hollande. Ce document pluriannuel, qui porte sur la période 2017-2020, sera présenté mercredi en Conseil des ministres par le ministre de l'Economie Michel Sapin et le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert, avant d'être transmis courant avril à la Commission européenne.

Présenté à dix jours du premier tour de l'élection présidentielle, il aura néanmoins un caractère très théorique cette année, puisque le respect ou non de la trajectoire fixée par l'actuel ministre des Finances incombera au prochain gouvernement. En 2016, le déficit public s'était établi à 3,4% du PIB, soit légèrement plus que ce que prévoyait le gouvernement, qui tablait sur 3,3%.