Assurance chômage : le Medef ouvre la voie à un accord

  • A
  • A
Assurance chômage : le Medef ouvre la voie à un accord
@ DOMINIQUE FAGET / AFP
Partagez sur :

Après d'âpres discussions, le conseil exécutif de l’organisation patronale a validé une nouvelle position à défendre devant les syndicats.

Le négociateur du Medef, Alexandre Saubot, aura bien un mandat, demain, pour l’ultime séance de négociation sur l’Assurance chômage. Lors d’une réunion qui a duré un peu plus de deux heures, lundi après-midi, le conseil exécutif de l’organisation patronale a, selon les informations d'Europe 1, validé la position à défendre face aux syndicats : pas de hausse globale du coût du travail, mais l’acceptation d’une légère augmentation de la cotisation employeur compensée par une suppression de la taxation des contrats courts instaurée en 2013.

Des chances réelles d'un accord. Les avis étaient très partagés au sein du Medef, certaines branches poussant pour une position intransigeante vis-à-vis des syndicats, synonyme d’échec assuré de la négociation. Président de la métallurgie, Alexandre Saubot est finalement parvenu à emporter la décision avec le soutien de Pierre Gattaz.

L’accord espéré avec les syndicats pour redéfinir les règles d’indemnisation des chômeurs sera-t-il au rendez-vous ? Réponse probablement demain soir à l’issue de la quatrième et dernière séance de négociation au siège du Medef à Paris. Plusieurs syndicats ne font plus de la taxation des contrats courts un passage obligé. Les chances d'un accord deviennent donc bien réelles.