Arabie Saoudite : Valls annonce 10 milliards d'euros de contrats

  • A
  • A
Arabie Saoudite : Valls annonce 10 milliards d'euros de contrats
Manuel Valls et Tawfiq Bin Fawzan al-Rabiah, ministre saoudien de l'Industrie et du Commerce. @ FAYEZ NURELDINE / AFP
Partagez sur :

Le Premier ministre est en visite à Ryad avec une délégation d’entreprises françaises pour tenter de signer le maximum de contrats.

La France et l'Arabie saoudite ont signé mardi des accords, des contrats et des lettres d'intention pour un montant potentiel de dix milliards d'euros, en marge d'un forum d'affaires franco-saoudien à Riyad, a annoncé Manuel Valls sur place. "France-Arabie Saoudite : 10 milliards d'euros de contrats ! Le gouvernement mobilisé pour nos entreprises et l'emploi", a écrit le Premier ministre français sur son compte Twitter.



Peu de contrats déjà signés. Ces accords concernent les secteurs de l'énergie, la santé, l'agro-alimentaire, le maritime, l'armement (30 patrouilleurs rapides seront commandés d'ici la fin de l'année), les satellites et les infrastructures, ont indiqué les services du Premier ministre. Mais très peu de contrats ont d'ores et déjà été signés.

Quid des Droits de l'Homme ? Parti pour une tournée de plusieurs jours en Egypte, en Jordanie et en Arabie Saoudite, le Premier ministre était accompagné pour son voyage à Riyad de 200 chefs d’entreprises. La France est déjà le troisième investisseur dans le royaume saoudien et Manuel Valls entend bien durcir les liens. Le chef du gouvernement a également annoncé qu’il allait aborder le sujet des droits de l'Homme et l’avenir du jeune Ali al-Nimr, jeune chiite saoudien de 21 ans condamné à mort par l'Etat sunnite pour avoir participé à des manifestations lorsqu'il avait 17 ans.