Après l'échec du rachat, Bouygues tente de remotiver ses troupes

  • A
  • A
Après l'échec du rachat, Bouygues tente de remotiver ses troupes
La direction du groupe de télécommunication prévoit de réunir les 400 principaux cadres de l’entreprise.@ AFP
Partagez sur :

Le groupe de télécommunication cherche à booster ses équipes après l’échec de la vente de Bouygues Telecom à Orange.

Plombé par l’échec de son rachat par Orange ? Non ! Bouygues va bien, assure la direction. La direction du groupe de télécommunication prévoit de réunir les 400 principaux cadres de l’entreprise pour l'assurer officiellement et ainsi regonfler ses troupes. Selon des sources proches de la direction, les salariés ont été "malheureux et inquiets" pendant les trois mois de négociations qui se sont soldés par un retentissant échec début avril

Des résultats commerciaux bons. La situation n'est pas en fait si mauvaise. Selon les informations d’Europe 1, les résultats commerciaux pour 2016 sont bons, preuve que l’entreprise n’a pas arrêtée de tourner pendant les discussions avec Orange.

Se moderniser. Pour maintenir le cap, Bouygues prévoit de se moderniser. Les boutiques devraient être agrandies et rénovées d’ici à 2017. L’opérateur a également commencé à déployer une nouvelle génération d’antennes relais. L'entreprise souhaite également restée compétitive en termes de prix, en maintenant sa box internet à 20 euros par mois.

Aussi, l’entreprise qui s’est déjà restructurée il y a deux ans pour réduire ses coûts, devrait continuer à faire attention à ses dépenses.