Après la greffe de coeur, Carmat s'envole en bourse

  • A
  • A
Après la greffe de coeur, Carmat s'envole en bourse
@ Reuters
Partagez sur :

Le cours du titre de la société française a gagné jusqu'à 40% avant de se stabiliser autour de +20%.

Le titre de la société française Carmat s'envolait lundi matin à la Bourse de Paris, après l'annonce de l'implantation mercredi d'un premier coeur artificiel autonome par une équipe de l'hôpital Georges Pompidou à Paris. A 10H14, l'action gagnait 21,04% à 124,50 euros après avoir grimpé de plus de 40% à l'ouverture, dans un marché à l'équilibre (+0,07%).

Face à l'enthousiasme du marché, Xavier de Villepion, vendeur d'actions chez Global Equities, en appelle toutefois à la "prudence" concernant cette société qui a fait jusqu'à présent un "très bon parcours boursier" mais "sans chiffre d'affaires". "Il faut qu'il y en ait d'autres", estime-t-il.  L'entreprise se définit comme "une 'medtech' innovante, dont l'objectif est de proposer le premier coeur artificiel total biocompatible et auto-régulé, incluant les ventricules droit et gauche et dont la conception vise à se rapprocher au maximum du coeur humain".