APL : étudiants, faites votre demande en ligne

  • A
  • A
APL : étudiants, faites votre demande en ligne
Un étudiant dans son logement.@ PASCAL PAVANI / AFP
Partagez sur :

La demande en version papier n'existe désormais plus pour les étudiants.

La simplification est bel et bien en marche. Après la déclaration de revenus en ligne de plus en plus mise en avant par le gouvernement, c'est la demande d'APL qui est désormais concernée. Elle se fera désormais uniquement par Internet, seulement pour les étudiants dans un premier temps. Elle permettra aussi de connaître la date à laquelle le premier versement aura lieu.

Fini le détour par la Poste.Dans un communiqué publié lundi, la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) annonce que le formulaire téléchargeable à partir de leur site n'est désormais plus disponible aux étudiants. Inutile donc d'imprimer et de l'envoyer par courrier.

Le futur allocataire remplira en ligne sa demande, après avoir effectué une simulation s'il le souhaite. S'il s'agit d'un renouvellement de demande, l'allocataire devra simplement se rendre sur son espace personnel. Quid de l'attestation de loyer à joindre traditionnellement à sa demande d'APL ? La Cnaf rappelle que depuis septembre 2014, elle a été supprimée.

Date du premier versement. Autre nouveauté avancée par la Caf dans son communiqué, à la fin de sa demande en ligne, l'étudiant pourra connaître la date présumée du premier versement dont il bénéficiera.

Conditions d'attribution. Pour rappel, les APL sont calculées en fonction des revenus, que ce soit ceux d'un travail d'étudiant ou ceux par exemple provenant de pensions alimentaires. Le lieu du logement loué par l'étudiant ainsi que le nombre de personnes à charge sont aussi pris en compte. Si l'étudiant vit avec un conjoint, les revenus de ce dernier entrent aussi en ligne de compte.

Si un rapport publié en mai avançait l'idée de prendre en compte les revenus des parents pour le calcul de l'APL, le gouvernement a déclaré que, pour le moment, cette réforme des APL n'était pas à l'ordre du jour.

Concertation avec les parents. Si un jeune étudiant décide de demander l'APL, mieux vaut qu'il demande l'avis à ses parents. En effet, si ces derniers touchent aussi les APL, il faudra que la famille fasse un choix. Si l'enfant touche l'APL pour son logement étudiant, il ne pourra plus être déclaré à charge. L'APL des parents peut donc par conséquent baisser, voir être supprimée.