Alstom : l'État va commander 15 TGV et investir 40 millions d'euros

  • A
  • A
Alstom : l'État va commander 15 TGV et investir 40 millions d'euros
Christophe Sirugue, secrétaire d'État à l'Industrie, était en visite mardi matin à Belfort pour une réunion de travail. @ SEBASTIEN BOZON / AFP
Partagez sur :

Pour sauver le site d'Alstom à Belfort, la SNCF aussi va mettre la main à la poche en commandant 20 locomotives de remorquage. 

Le gouvernement a annoncé mardi de nouvelles commandes de TGV et de locomotives diesel pour maintenir l'activité de l'usine de Belfort, où Alstom s'est pour sa part engagé à investir 40 millions d'euros en trois étapes d'ici à 2020, a appris l'AFP de sources concordantes, des informations dont Europe 1 a eu confirmation.

La SNCF met aussi la main à la poche. L'État achètera 15 TGV destinés à la ligne Intercités Bordeaux-Marseille, en plus de 6 TGV pour la liaison Paris-Turin-Milan déjà évoqués par le gouvernement, tandis que la SNCF commandera 20 locomotives diesel pour le remorquage de trains en panne.