Alstom, hôpitaux, agriculteurs : la journée à un milliard du gouvernement

  • A
  • A
Alstom, hôpitaux, agriculteurs : la journée à un milliard du gouvernement
Le gouvernement a annoncé mardi le sauvetage d'Alstom grâce à la commande de 15 TGV.@ PIERRE ANDRIEU / AFP
Partagez sur :

Dans la même journée, mardi, l'État a présenté son plan séduction pour le secteur hospitalier, un coup de pouce pour les agriculteurs et le sauvetage d'Alstom.

A six mois de l'élection présidentielle, le gouvernement qui a serré les cordons de la bourse sur le budget 2017, ouvre désormais les vannes. Mardi, trois annonces ont été faites pour un budget total estimé à près d'1 milliard d'euros.

15 TGV pour 450 millions. La première concerne le sauvetage d'Alstom grâce à la commande de 15 TGV, à 30 millions d'euros pièce, soit une facture de 450 millions d'euros. Selon Bercy, cette dépense ne pèsera pas dans le budget avant 2019. Mais une source proche du dossier assure le contraire. Selon elle, il faut payer un tiers dès la commande et celle-ci devrait être passée assez vite afin de donner rapidement du travail aux ouvriers de Belfort. Cela signifie que l'État devra trouver 150.000 millions d'euros.

Des primes pour les médecins. Dans la même journée mardi, le gouvernement a présenté son plan séduction pour le secteur hospitalier. La ministre de la Santé a promis une série de primes pour attirer les nouveaux médecins dans les hôpitaux alors qu'ils partent vers le privé. Montant estimé : 250 millions d'euros.

Un coup de pouce aux agriculteurs. Enfin, le gouvernement a distribué une troisième enveloppe aux agriculteurs. Un coup de pouce après les intempéries du printemps dernier. Ils ne paieront pas entièrement la taxe sur le foncier non bâti qui doit arriver en octobre dans les boîtes aux lettres. Ce qui représente 136 millions d'euros en moins pour les caisses de l'État. Et au total, le plan pour l'agriculture pourrait représenter entre 200 à 300 millions d'euros.