Alaska : Shell annonce l'arrêt de ses forages controversés

  • A
  • A
Alaska : Shell annonce l'arrêt de ses forages controversés
@ MARTIN BUREAU/AFP
Partagez sur :

La compagnie pétrolière a estimé que les ressources disponibles en mer des Tchouktches, dans l'Antarctique, n'étaient pas assez intéressantes pour lancer le forage. 

Shell ne lancera pas d'exploitation offshore sur les côtes de l'Alaska. Lundi, la compagnie pétrolière a annoncé qu'elle n’extrairait pas de pétrole de la mer des Tchouktches, car les ressources disponibles sont insuffisantes. Ce gisement avait été l'objet de vives polémiques entre le gouvernement américain, les géants gaziers et les associations écologistes quand Obama avait finalement autorisé son exploitation. 

L'indépendance énergétique en jeu. L'abandon de ce projet est forcément une déception pour les Etats-Unis qui tentent de s'émanciper des pays du Golfe pour assurer leur consommation d'énergie. Une politique qui a déjà valu à Obama de nombreuses critiques, sur l'utilisation du "fracking" (la fracturation hydraulique) et l'exploitation du gaz de schiste, mais aussi sur la mise en place du projet "Keystone XL".

Le spectre de la marée noire. Le président américain avait défendu cette décision fin août avant un voyage dans la région, expliquant que l'économie américaine devait "encore s'appuyer sur le pétrole et le gaz", tout en promettant des "règles les plus exigeantes possibles" pour éviter toute pollution, cinq ans après une marée noire catastrophique dans le Golfe du Mexique.