Airbnb passe la barre des 10 millions de voyageurs accueillis en France depuis 2008

  • A
  • A
Airbnb passe la barre des 10 millions de voyageurs accueillis en France depuis 2008
L'Euro de football a dopé la fréquentation des logements Airbnb @ MARTIN BUREAU / AFP
Partagez sur :

Les destinations plébiscités par les clients d'AirBnb en juillet ont été l'Hérault, le Luberon, le Pays basque, la Vallée de la Loire et le Calvados.

La plateforme Airbnb a passé en juillet la barre des 10 millions de voyageurs accueillis par un hôte français depuis 2008, date de son lancement aux Etats-Unis et de ses premières annonces publiées dans l'Hexagone.

Une hausse portée par l'Euro. Pour le seul mois de juillet 2016, les hôtes français du site en ligne d'hébergement chez l'habitant "ont accueilli deux fois plus de voyageurs qu'en juillet 2015, une progression en partie portée par l'engouement autour de la compétition européenne de football qui a attiré près de 300.000 voyageurs", selon un communiqué publié lundi. Les destinations plébiscités par les clients d'AirBnb en juillet ont été l'Hérault, le Luberon, le Pays basque, la Vallée de la Loire et le Calvados. "La tendance du voyage domestique se confirme encore cette année, avec 50% de Français ayant principalement séjourné en France en juillet. Les autres destinations phares pour les Français sont l'Espagne (10%), l'Italie (8%), le Portugal (5%) et les USA (3%)", est-il précisé.

300.000 logements. "En ces temps difficiles, l'ensemble des acteurs du tourisme doit se rassembler dans l'objectif commun qu'est la mise en valeur de la destination France. Nous savons que la communauté Airbnb en France a à coeur de contribuer à atteindre l'objectif d'accueillir 100 millions de touristes par an en France dès 2020. Nous sommes fiers d'accompagner cette croissance", a souligné Nicolas Ferrary, directeur d'Airbnb France. Avec plus de 300.000 logements, dont 70.000 pour Paris et sa banlieue, l'Hexagone est, après les États-Unis, le plus important marché d'Airbnb. 

Taxe de séjour. A partir du 1er août, le site américain doit élargir à 18 villes françaises la collecte de la taxe de séjour, après l'avoir mise en place l'an dernier à Paris et à Chamonix. Il va ainsi commencer à collecter automatiquement la taxe des séjours au nom des hôtes quand les voyageurs feront une réservation à Ajaccio, Annecy, Antibes, Avignon, Biarritz, Bordeaux, Cannes, La Rochelle, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Saint-Malo, Strasbourg, et Toulouse. Ce total de 20 villes accueillent plus de 50% des voyageurs Airbnb ayant séjourné en France en 2015.