Air France : trop de candidats au départ

  • A
  • A
Air France : trop de candidats au départ
@ REUTERS
Partagez sur :

Le plan de départ volontaire lancé par Air France a remporté trop de succès.

Presque 200 candidats de trop. Le plan de départ initié début 2010 par la compagnie aérienne Air France prévoyait 1.800 départs mais ce sont finalement 1.991 dossiers qui ont été déposés, a indiqué la direction.

Le plan, pour lequel les volontaires pouvaient se faire connaître jusqu'à mi-mai, n'était pas ouvert aux pilotes, hôtesses et stewards ni aux mécaniciens, mais au seul personnel travaillant au sol.

Si ce plan de départ volontaire à remporté un succès inattendu, c’est qu’une majorité de salariés senior, âgés entre 58 et 60 ans, ont voulu profiter des conditions intéressantes proposées. Les départs devront être réalisés d'ici le 31 décembre.

C’est une forme de "préretraite payée", commente Léon Crémieux, du syndicat Sud Aérien :

Air France veut réduire ses effectifs de 10%

La compagnie aérienne s’est fixée pour objectif de réduire ses effectifs de 10 % entre 2008 et 2011. Une stratégie lancée afin de limiter les pertes, d’autant qu’Air France-KLM a publié le 19 mai une perte nette de 1,55 milliard d'euros pour son exercice 2009/10, la pire depuis sa naissance en 2004.

La compagnie, qui compte au total 63.000 agents, a provisionné 148 millions d'euros au 31 mars pour des mesures d'accompagnement : aides à la création d'entreprise, à des projets personnels, indemnités de départ pouvant aller jusqu'à 24 mois de salaire...