Air France : la CGT appelle à la grève le 7 mars

  • A
  • A
Air France : la CGT appelle à la grève le 7 mars
La CGT Air France appelle à la grève le 7 mars prochain@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

La CGT Air France a appelé les salariés à faire grève le 7 mars prochain, date à laquelle doivent se tenir des négociations salariales. Le syndicat dénonce l'augmentation de la rémunération des dirigeants. 

Les membres de la CGT Air France ont appelé à un mouvement de grève le 7 mars prochain. Ils dénoncent les augmentations de rémunération des dirigeants de la compagnie et réclament un partage "de manière efficace" des résultats. "Le résultat net 2016 est de 445 millions d'euros! Nous exigeons qu'il soit partagé de manière équitable!", indique le communiqué. 

Imbroglio autour des chiffres. L'augmentation de la rémunération des dirigeants a fait l'objet d'un imbroglio vendredi. Des premiers chiffres indiquaient initialement une hausse de 41% et 67% de la rémunération des dirigeants. Mais les membres du comité exécutif de l'entreprise ont finalement été augmenté de 17,6%, les premiers chiffres résultaient d'une "mauvaise imputation comptable", selon Air France. 

La compagnie explique la hausse de 17,6% de la rémunération des dirigeants par plusieurs facteurs: une "augmentation de la rémunération variable compte tenu des résultats redevenus positifs en 2015", des "modifications du nombre et de la composition" du comité, et "le versement de soldes de congés payés à des membres du Comex ayant quitté l'entreprise".

Peser sur les négociations salariales. Une rectification qui n'a que peu de valeur selon la CGT Air France. Dans un communiqué le syndicat affirme : "La direction a tenté, en publiant un flash actu le 24 février, de faire croire que cette augmentation n'était pas réelle". Ces salariés dénoncent un manque de cohérence interne à la compagnie.



"Quand bien même les membres du Comité Exécutif s’augmenteraient de "seulement 17,6 %" (...) il s’agirait alors - pour être cohérents - d’appliquer cette augmentation à tous les salariés de l’entreprise", indique le communiqué. Avec cette grève, le syndicat entend se donner les moyens "tous ensemble de peser sur les négociations salariales qui se dérouleront les 7 et 10 mars prochains".

Ces résultats tombent alors que la création de Boost, une filiale low-cost d'Air France, a été approuvée par les pilotes ce 20 février.