725 suppressions d'emplois à SeaFrance

  • A
  • A
725 suppressions d'emplois à SeaFrance
@ REUTERS
Partagez sur :

La compagnie de ferries a annoncé vendredi des coupes plus importantes qu’auparavant.

Après un an et demi de conflit avec les syndicats, la compagnie de ferries SeaFrance, en difficulté financière, a dévoilé vendredi un plan de 725 suppressions d'emplois, contre 482 auparavant. Elle s'apprête également à demander son placement en redressement judiciaire.

La compagnie de ferries, qui "a perdu 15 millions d'euros" lors des quatre premiers mois de 2010 avait besoin pour poursuivre son activité d'"un gain de productivité très important", a expliqué Vincent Launay, directeur général adjoint de SeaFrance, en sortant du comité d'entreprise à Calais où le plan a été annoncé.

"Dramatique pour les salariés"

Le plan doit être présenté mercredi au tribunal de commerce de Paris, avant d'être "voté et mis en œuvre le 21 juillet", a indiqué Marc Sagot, élu CGT au CE de SeaFrance, qui l'a qualifié de "dramatique pour les salariés".

La compagnie de ferries SeaFrance s'était placée en avril sous la tutelle du tribunal, étant "sur le point d'arriver aux limites de sa trésorerie". Cette procédure de sauvegarde était intervenue après une grève qui avait paralysé les liaisons de la compagnie durant les quatre jours du week-end de Pâques, l'un des plus importants de l'année. Les syndicats protestaient alors contre certaines mesures du plan de redressement, qu'ils avaient signé à contrecœur, et qui prévoyait 482 suppressions de postes sur 1.580.