20.500 chômeurs de moins en octobre

  • A
  • A
20.500 chômeurs de moins en octobre
@ MAXPPP
Partagez sur :

LE CHIFFRE - La courbe du chômage commence son inversion : en moyenne, sur les trois derniers mois, 3.500 demandeurs sont sortis des listes de Pôle emploi.

François Hollande le martelais encore jeudi matin, au terme d’un incroyable cafouillage : la courbe du chômage va s’inverser. Michel Sapin n’en démordait pas : la politique menée par le gouvernement va porter ses fruits. Alors, avec 20.500 chômeurs de moins ce mois-ci, l’exécutif peut souffler. Même si ce n’est sans doute que temporaire. Il ne faut pas oublier que la première baisse enregistrée en août était portée par un bug technique et que 3,275 millions de personnes sont encore à la recherche d’un emploi.

De ralentissements en vrai recul. Le mois d’octobre marque donc un recul de 0,6% du nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A. Toutefois, sur l’année le nombre de chômeurs a progressé de 6%. Et cela confirme une tendance : le nombre de chômeurs augmentait encore chaque mois, mais de manière plus mesurée. Hormis, le mois d’août et son bug SFR, la hausse avait été ininterrompue pendant 30 mois (avril 2011).

La courbe est inversée chez les jeunes. Le gouvernement pointe que le recul du chômage des jeunes, amorcé il y a six mois, s’inscrit maintenant dans la durée avec une diminution de 2,3% au mois d’octobre. Depuis avril, le nombre de jeunes de moins de 20 ans qui sont sortis des listes de Pôle emploi a diminué de 4,5%. 85.000 emplois d’avenir ont déjà été créés ainsi que de 2.500 accords et plans d’action signés en entreprises pour les contrats de génération.  

Moins de chômeurs, plus de précaires.Le nombre de CDD de moins d’un mois explosait déjà au premier semestre 2013. La tendance se confirme : le nombre de personnes inscrites en catégorie B et C (exerçant une activité à temps partiel ou temporaire) ont augmenté respectivement de 3,7% et 4%. Le gouvernement y voit une reprise de l’activité d’intérim et de CDD. Les entreprises pointent elles l’instabilité fiscale et le manque de perspectives pour justifier cette précarisation du marché du travail. 

sur le même sujet

ENQUETE - Pôle emploi ne permet pas toujours de trouver...un emploi

INFO - Le CDD de moins d’un mois a le vent en poupe

INFOGRAPHIE - Les chômeurs n’ont jamais autant travaillé

3' CHRONO - Les points clés de la loi sur la sécurisation de l'emploi