Vianney : "Écrire des chansons, c'est la seule chose que je ne saurai jamais quitter"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

A 26 ans, le chanteur semble déjà avoir exploré de nombreuses pistes : la chanson bien sûr, l'écriture qui lui tient très à cœur mais aussi les voyages et sa propre spiritualité.

INTERVIEW

En deux ans, il est devenu le chéri de la chanson française avec des tubes comme Pas là ou Je m'en vais. Vianney sera au Bataclan le 21 mars pour pour présenter des titres de son dernier album éponyme. Le chanteur de 26 ans était l'invité de l'émission C'est arrivé demain spéciale 20 ans.

Chant partagé. Ce sont ses chansons, des ballades, richement interprétées et bien composées, qui ont séduit tout de suite le public. En concert, les spectateurs finissent d'ailleurs les morceaux en chantant, avec ou sans lui. "C'est un truc que j'aime bien faire. Le guitare-voix appelle à ça, au chant partagé. J'ai besoin d'eux pendant le concert. C'est un travail d'équipe." Dans son dernier album, une chanson s'appelle Quand je serai père. "Cette chanson évoque la responsabilité envers ce qui vient. On a une responsabilité quotidienne, à plein de niveaux, quand on élit nos dirigeants. J'évoque l'écologie en étant conscient de ne pas être parfait. Je demande juste pardon aux suivants."

"Rencontrer la solitude". Ce monde imparfait de génération en génération, Vianney l'a beaucoup exploré grâce à la musique. Il est allé à Berlin lancer son premier album. Il a traversé l'Europe, souvent à vélo ou à scooter. "Je crois que le voyage aide à rester jeune. Il m'a surtout donné une liberté d'esprit. Quand je rentrais de voyage, je me sentais libre par rapport à tout ce que je vivais au quotidien." Le chanteur se sentait aussi libéré du regard des autres, car dans sa conception, le voyage amène à la solitude. "Je voulais faire comme Sylvain Tesson (romancier, ndlr), je voulais rencontrer la solitude. Quand on vit tout seul dans l’effort pendant plusieurs mois, on se construit une force. On apprend déjà à se connaître soi, à s'assumer soi."

Pas attaché au métier de chanteur. L'artiste fait aussi des lectures dans les églises pour ses proches, "un truc personnel, intime" et a même écrit une chanson qui s'appelle L'homme et l'âme, à la suite des attentats. "J'ai un rapport à l'âme qui est assez particulier. J'ai vraiment une spiritualité", explique cet ancien scout et ex-étudiant en mode qui estime ne pas être attaché au métier de chanteur "mais très attaché au fait d'écrire des chansons. C'est la seule chose que je ne saurai jamais quitter."