Un cours de chant en visioconférence, il fallait y penser. Accorder plus de 3.000 voix à travers le monde pour bâtir une chorale, c'est encore plus fort. Le compositeur, chef d'orchestre et de chœur américain Eric Whitacre fait chanter le Web au travers de son projet Virtual Choir.

Il ne s'agit pas d'un coup d'essai. A chaque nouvelle réalisation le nombre de chanteurs, amateurs et professionnels s'accroît. Pour ce troisième opus,  3.746 enregistrements vidéos envoyés depuis 73 pays ont été compilées, synchronisées et ajustées par les ingénieurs du son.

Le résultat, nommé Water Light, ici :


"La plupart des chanteurs ont une certaine expérience du chant choral, mais il y a de complets néophytes, explique Eric Whitacre à 20minutes.fr. On n'a jamais écarté personne, sauf pour des problèmes techniques à l'enregistrement. L'avantage, c'est qu'avec 3.000 voix, si une ou deux ne sont pas parfaitement justes, la mélodie prend le dessus."

L'expérience sonore et visuelle a décuplé la popularité du compositeur récompensé aux Grammy Awards (catégorie meilleure performance chorale) pour son album Light & Gold en 2011. Ses prochaines réalisations devraient être projetées en haute définition lors d'événements audiovisuels autour du monde, selon le site officiel d'Eric Whitacre.