Un Talmud du 16e siècle adjugé 9,3 millions de dollars à New York

  • A
  • A
Un Talmud du 16e siècle adjugé 9,3 millions de dollars à New York
Image d'illustration. @ JACK GUEZ / AFP
Partagez sur :

Cet exemplaire rarissime a été conservé pendant des siècles dans la bibliothèque de l'abbaye de Westminter à Londres. 

Un Talmud imprimé au 16e siècle a été adjugé mardi 9,3 millions de dollars à New York, ce qui en fait l'objet rituel juif le plus cher du monde, selon la maison d'enchères Sotheby's.



Estimé entre 5 et 7 millions. Il s'agit d'un des Talmud de Babylone les plus remarquables imprimés par Daniel Bomberg, qui était estimé au départ entre 5 et 7 millions de dollars. Cet exemplaire extraordinaire a été acquis par Stephan Loewentheil, pour le compte du magasin d'ouvrages rares "19th Century Rare Book & Photograph Shop", situé à New York.

Plus que 14 exemplaires datant du 16e. L'exemplaire vendu avait été conservé durant des siècles dans la bibliothèque de l'abbaye de Westminster à Londres. Daniel Bomberg a été le premier à imprimer une édition complète du Talmud de Babylone (1519-1523), reconnu de manière universelle non seulement comme l'un des livres les plus importants de l'histoire de l'hébreu imprimé, mais aussi comme un des plus importants en Occident. Il n'existe plus aujourd'hui que 14 Talmud complets imprimés au 16e siècle.

Une collection de manuscrits en hébreu. Le Talmud constituait la pièce principale de la vente de la bibliothèque Valmadonna, la collection la plus éminente de livres et de manuscrits hébreux dans le monde. La vente a rapporté au total 14,9 millions de dollars, un record pour des enchères d'objets rituels de la religion juive. Le Talmud contient des discussions rabbiniques sur les lois, traditions et coutumes juives.