Un nouveau ptérodactyle découvert en Chine

  • A
  • A
Un nouveau ptérodactyle découvert en Chine
Partagez sur :

Les ptérodactyles sont les reptiles volants qui vivaient à l’époque des dinosaures, il y a quelque 160 millions d’années.

Leur nom, "Darwinopterus modularis", a été choisi en l’honneur de Charles Darwin, l’auteur de "L'Origine des espèces". Plus de 20 squelettes fossilisés de cette nouvelle espèce de ptérodactyles ont été découverts dans le nord-est de la Chine. Ces reptiles volants vivaient il y a quelque 160 millions d’années, en même temps que les dinosaures, et au moins 10 millions d’années avant le premier oiseau.

Ce nouveau type de ptérodactyle a été retrouvé au cours de l’année écoulée par des paléontologistes chinois et britanniques qui ont publié cette semaine un article sur leurs recherches dans la revue scientifique britannique, Proceedings of the Royal Society B.

Le Darwinopterus va permettre aux scientifiques d’avancer considérablement dans la connaissance des ptérodactyles, dont des espèces très anciennes et plus évoluées avaient déjà été étudiées. "Le Darwinopterus, c'est qu'il a une tête et un cou comme ceux des ptérosaures évolués, alors que le reste de son squelette, y compris sa très longue queue, est identique à ceux des formes primitives", a expliqué David Unwin, un chercheur de l’Université de Leicester en Grande-Bretagne. Le Darwinopterus serait ainsi une sorte de chaînon manquant.