Un mystérieux donateur offre au musée de Laval un tableau attribué au Douanier Rousseau

  • A
  • A
Un mystérieux donateur offre au musée de Laval un tableau attribué au Douanier Rousseau
@ JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Partagez sur :

Le musée d'Art Naïf de Laval a reçu un don très précieux pendant les grandes vacances. 

Déçu par sa visite au musée d'Art Naïf de Laval, un mystérieux anonyme a fait don pendant l'été d'un tableau intitulé Paysage avec pêcheur, attribué au Douanier Rousseau, peintre autodidacte, originaire de cette ville de Mayenne.

"J'ai découvert ce tableau posé sur mon bureau". "Lorsque je suis rentrée de mes congés, a raconté Antoinette Le Falher, directrice du musée d'Art Naïf et d'Arts Singuliers de Laval, j'ai découvert ce tableau posé sur mon bureau". "Un donateur anonyme était venu début août au musée, il avait été un peu déçu de voir que la ville natale du Douanier Rousseau n'avait que trois de ses œuvres. Il est revenu déposer à l'accueil du musée un paquet", a-t-elle ajouté. Le tableau était accompagné d'un courrier expliquant son geste et d'un certificat d'authenticité signé d'une critique d'art, Dora Vallier, et datant du 3 décembre 1995.

Mais le donateur reste inconnu. "J'ai été désappointé par le fait que le musée ne possède que trois œuvres d'Henri Rousseau, natif de Laval", était-il écrit sur la lettre. Pour accélérer son authenticité, le musée d'Art Naïf ainsi que la commune ont lancé un appel "afin de mieux comprendre cette oeuvre et d'attester définitivement son authenticité. Nous invitons le généreux donateur à se manifester auprès du maire. Le secret de son identité sera bien évidemment préservé mais son témoignage est capital pour retracer l'historique de ce tableau", a expliqué Didier Pillon, en charge des affaires culturelles et du patrimoine.

"Il va être dans les jours qui suivent envoyé au Musée d'Orsay pour que la conservatrice puisse voir la toile et donner son avis", a précisé Didier Pillon. L'oeuvre, en bon état, mesure 32,7x46,8cm et porte la signature "Henri Rousseau". La peinture représente un pêcheur anonyme dans un paysage champêtre agrémenté d'une cheminée d'usine "symbolisant le progrès de l'ère industrielle", selon la directrice du musée lavallois.