Un jeu vidéo sans manette

  • A
  • A
Un jeu vidéo sans manette
@ DR
Partagez sur :

Microsoft lance le Project Natal, un capteur permettant de jouer sans aucun accessoire.

Attention, révolution à venir dans le monde des jeux vidéo. Après la maniabilité de la console Wii, voici le jeu qui se joue… sans aucune manette ou accessoire.

Microsoft est à l’origine de cette avancée technologique, à travers son Project Natal. Il s’agit d’un petit boîtier, à installer sur sa console XBOX 360. Muni d’une caméra RVB, d’un capteur de profondeur et un microphone multidirectionnel, cet équipement est un outil de reconnaissance vocale et visuelle très perfectionné, captant chaque mouvement du joueur.

Ce dernier n’a ainsi plus besoin de manette ou autre accessoire pour jouer, il lui suffit juste de se déplacer devant son écran. Il n’a plus qu’à tendre une main pour attraper un objet dans le jeu, ou donner un coup de pied pour envoyer virtuellement le ballon au fond des filets.

Pierrick Fay, journaliste à Europe 1, a pu tester le Project Natal. "Je me vois sur l’écran de la télé, un gros ballon au-dessus de moi. Je tape dedans avec ma main, il va casser une grosse brique et revient très vite vers moi. La manette, c’est moi. Je joue avec mon corps".

Découvrez la démonstration de Project Natal :

Joël, grand amateur de jeux vidéo, a également pu tester ce tout nouveau jeu : "Les sensations sont plutôt bonnes, la caméra repère bien dans l’espace les mouvements du corps. On se sent un petit peu nu. On n’a plus de manette. C’est une sensation assez perturbante, mais finalement assez agréable".

Le Project Natal ne peut être utilisé qu’avec des jeux créés spécialement pour lui. De nombreuses sociétés de production, séduites par l’enjeu technique, planchent actuellement sur plusieurs projets. Selon Microsoft, la tendance va plutôt vers des jeux d’adresse, de sport, de fitness ou de danse pouvant se jouer à plusieurs, plutôt que sur des jeux de plate-forme.

Le boîtier Project Natal et les premiers jeux devraient sortir à la fin de l’année 2010, pour les fêtes.