U2 baptise le tout nouveau Bercy

  • A
  • A
U2 baptise le tout nouveau Bercy
Bono se produit avec son groupe U2 à Berlin en 2014. @ WOLFGANG KUMM / DPA / AFP
Partagez sur :

Le groupe a enchanté les fans, par un déluge de son et d'images, mardi soir, dans la salle parisienne. 

L'AccorHotels Arena, ex-Bercy rénové et agrandi, s'est offert un premier concert mardi soir avec un groupe mythique. Parti en tournée mondiale depuis le mois de mai, U2 a enflammé la salle parisienne. Bono et sa bande ont assuré le show pendant un peu plus de deux heures dans un véritable déluge de son et d'images. Europe 1 y était.

Du grand spectacle. "On a toujours été à la maison en France!", lance le chanteur aux lunettes fumées en préambule, dans un français quasi-sans faute. Sur l'écran géant qui traverse la salle dans sa longueur, on distingue Bono cadré en plan serré sur fond d'images militantes : l'heure est au grand spectacle. La paix, l'Irlande, et plus près de l'actualité, un vibrant plaidoyer pour une Europe au cœur ouvert pour les réfugiés, U2 n'a pas non plus failli à ses engagements.

"C'est notre jeunesse". Le groupe a enchanté ses fans à l'occasion de cette première tournée de concerts en salles fermées depuis 14 ans. "C'est monstrueux, énorme, c'est l'éclate complète !", s'exclame un visiteur. Une admiratrice, ravie, explique qu'elle a carrément déménagé en Irlande il y a vingt ans par fascination pour U2. Un autre spectateur nostalgique note l'impressionnant "charisme" de Bono, qui a repris d'anciens tubes et de nouvelles chansons. "On était très contents d'interpréter les vieux titres qu'on chantait quand on avait dix-quinze ans, c'est notre jeunesse", résume un homme en costume-cravate qui n'hésite pas à fredonner Sunday Bloody Sunday. Pendant le show, une spectatrice a eu le droit de monter sur scène, le temps d'un morceau.  

Après Paris, où U2 donnera quatre concerts cette semaine, le groupe terminera symboliquement sa tournée à Dublin, en Irlande. Quant à la toute nouvelle salle, rouverte après deux ans de travaux, elle accueillera d'ici la fin de l'année d'autres grands artistes comme Johnny Hallyday ou David Guetta.