Thierry Frémaux : "Si quelqu'un fait un selfie sur le tapis rouge à Cannes, il ne rentrera pas dans la salle"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Au micro d'Europe 1, le délégué général du Festival de Cannes est revenu sur l'interdiction des selfies sur le tapis rouge, à partir de l'édition 2018.

INTERVIEW

C'était un des pavés dans la mare lancés par Thierry Frémaux le 23 mars dernier, à l'occasion d'une interview au Film Français. À partir de l'édition 2018 du Festival de Cannes, les selfies sont interdits sur le tapis rouge de la Croisette. Au micro d'Europe 1, le délégué général du festival revient sur cette mesure et explique son choix.

"La montée des marches est très désorganisée". Depuis plusieurs années, le réflexe de certains festivaliers assistant aux séances du soir était le même : prendre un selfie pour immortaliser l'instant où ils gravissaient les célèbres marches. Thierry Frémaux n'a jamais caché son agacement pour cette mode. Mais cette année, il a décidé de "légiférer". Les selfies sont officiellement bannis sur le tapis rouge car, à cause de cette pratique, "la montée des marches est très désorganisée, elle prend du retard, ce qui pose un problème de timing", souligne-t-il dans Village médias.

Retrouver "un peu de décence". Second argument pour justifier cette mesure : "ce n'est pas bien, ce n'est pas beau, c'est grotesque, c'est la fête à Neu-Neu", estime Thierry Frémaux. Le délégué général du festival veut ainsi retrouver "un peu de décence" sur le tapis rouge et gare à ceux qui ne respecteront pas la mesure. "Si quelqu'un veut faire un selfie, il le fera, mais il ne rentrera pas dans la salle", prévient-il.