Thibault Cauvin, ce jeune prodige de la guitare pas comme les autres

  • A
  • A
Partagez sur :

PORTRAIT - A 32 ans, il a déjà donné plus de 1.000 concerts un peu partout dans le monde.

Un guitariste classique se produisant au premier étage de la Tour Eiffel. La chose est inédite et c'est le rêve que va réaliser en janvier prochain un jeune artiste français. Il s'appelle Thibault Cauvin, il a 32 ans et il se produit sur tous les continents et dans les salles les plus prestigieuses. En dépit d'un emploi du temps très chargé - il donne plusieurs centaines de concerts chaque année - Thibault Cauvin a trouvé le temps d'enregistrer un disque Vivaldi qui vient de sortir chez Sonic Classical. Portrait de ce jeune prodige pas comme les autres.

"J’essaie de faire oublier l’instrument". Il est jeune, talentueux, et même virtuose. Thibault Cauvin ressemble à bien des musiciens de sa génération. Sauf qu’ils ne sont pas si nombreux à faire une carrière internationale en jouant de la guitare. Habituellement, les maisons de disques et les organisateurs de concerts misent sur des pianistes, des violonistes ou des artistes lyriques.

Et à ce titre, Thibault Cauvin sort de l’ordinaire. "J’essaie quand je joue de la guitare, paradoxalement, de faire oublier l’instrument. Quand je donne un concert, c’est un peu ça aussi : aller au-delà de la couleur de la guitare ! Si j’arrive à apporter quelque chose, je suis content de jouer".

"J’aime beaucoup aller en Afrique". Ce guitariste de talent se distingue aussi des autres artistes par sa soif de concerts : près de 1.000 à ce jour, partout dans le monde ! "J’aime aller dans des contrées où la musique classique a, apparemment, moins sa place. J’aime beaucoup aller en Afrique, où on pourrait penser que la musique classique est moins présente, mais je suis touchée de voir que les gens sont d’une grande curiosité et peuvent être emportés par ma guitare".

>> Pour mieux le découvrir, voici une vidéo d'un de ses concerts, en août 2015