Steven Spielberg met fin au suspense sur Tintin

  • A
  • A
Steven Spielberg met fin au suspense sur Tintin
Partagez sur :

Le réalisateur a révélé au Monde les secrets de son adaptation de la bande-dessinée d'Hergé au cinéma.

L’adaptation de Tintin au cinéma est l’un des projets cinématographiques les plus attendus de ces prochaines années. Il s’agira d’une trilogie, dont le premier épisode sera réalisé par Steven Spielberg, et qui sortira en octobre 2011 en Europe.Le cinéaste a révéléau Monde mercredi les secrets de ce projet, dont la particularité sera l’utilisation d’une nouvelle technologie.

Grâce à un système de capture de mouvements (« motion capture »), les acteurs du film évolueront à l’intérieur de l’univers créé par Hergé en 1929. Les acteurs en chair et en os joueront donc avec des capteurs sur le corps, et leur image sera ensuite intégrée à un décor dessiné. Après le tournage, deux années de travail technique seront nécessaires pour reproduire l’esthétique de la BD.

L’histoire sera « un mélange du Secret de la Licorne et du Crabe aux Pinces d’or », indique le cinéaste. Une adaptation qui ne consistera pas à faire évoluer Tintin dans le monde actuel. « Il n’y aura pas de téléphones portables, pas de postes de télévision, pas de voitures modernes, juste l’Europe intemporelle », explique Steven Spielberg.

Au casting, pas de nouveauté. L’acteur britannique Jamie Bell, révélé au grand public en 2000 grâce à son rôle dans Billy Elliot, interprétera le journaliste à la houpette. Daniel Craig sera Rackham le rouge et Andy Serkis, qui a notamment interprété Gollum dans la trilogie du Seigneur des Anneaux, donnera vie au Capitaine Haddock. L'humoriste Gad Elmaleh devrait également avoir un rôle, qui n'a pas encore été précisé, dans cette trilogie.

Pour Steven Spielberg, ce projet est l’aboutissement de près de trente ans de réflexion. Le cinéaste et producteur avait découvert Tintin grâce à Indiana Jones. Il raconte : « En 1981, j’ai lu des critiques des Aventuriers de l’arche perdue qui comparaient mon film à un certain Tintin (…) Alors j‘ai commandé des albums de Tintin et là je me suis dit : Maintenant je comprends ! ». Juste avant sa mort en 1983, Hergé, le papa de Tintin et Milou s’était dit convaincu que Steven Spielberg serait le meilleur réalisateur pour ce film, mais le projet n’avait pas pu aboutir. Ce n’est qu’en 2002 que le réalisateur a pu obtenir les droits des albums. Après le premier épisode, il passera le relais à Peter Jackson, qui réalisera le second.