Star Wars fait son retour vers le futur

  • A
  • A
Star Wars fait son retour vers le futur
@ LUCASART
Partagez sur :

Le dernier jeu vidéo de la saga a nécessité six ans de travail et coûté plus cher qu'un film.

Tous les aficionados ont le regard tourné vers le dernier Call of Duty, simulation de guerre en passe de battre tous les records de vente. Pourtant, dans l’ombre, une communauté résiste et attend un tout autre jeu vidéo : Star Wars The Old Republic. Une production fidèle à la saga de Georges Lucas, tout en démesure.

Plus qu'un jeu, un univers

Les fans de sabre ont du prendre leur mal en patience. Cela fait six ans que LucasArts, la filiale jeu de Georges Lucas, prépare ce jeu vidéo. Depuis deux jours, ils sont donc des centaines de milliers à s'affronter dans la galaxie, à parcourir la planète glaciale "Oth" ou la ville planète de "Coruscant".

Mais Star Wars The Old republic, c'est plus qu'un jeu, puisqu'il s'agit d'un véritable univers sur Internet, un jeu de rôle massivement multijoueurs. On choisit son camp, Seigneur Sith, les méchants, ou Jedi, les gentils. Mais pas question d'incarner Maitre Yoda ou Anakin Skylwaker, puisque l'histoire se déroule 3.500 ans avant le film.

Un investissement aussi lourd que pour un film

Le lien est tout de même étroit entre les deux univers. LucasArts a supervisé le travail pour que le résultat colle à la saga de la guerre des étoiles. Le travail a été titanesque avec des centaines de graphistes, d'informaticiens. Mais aussi des scénaristes qui ont écrit 260.000 lignes de dialogues, l'équivalent de 60 romans, de quoi donner de la matière aux centaines de milliers de joueurs potentiels.

L'enjeu pour l'éditeur Electronic Arts est énorme. L'investissement est estimé entre 100 et 150  millions de dollars, plus que le film La Menace Fantôme. Pour y jouer, il faut débourser 15 euros par mois. Le modèle est clairement le jeu en ligne World of Warcraft, simulation qui réunit chaque jour sur Internet plus de 12 millions d'abonnés payants.