Star Wars : "Disney veut s'ouvrir à un public plus féminin"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le septième épisode de Star Wars sort le mercredi 16 novembre. Dans "Il n'y a pas deux comme" lundi, Marion Ruggieri se demande notamment si la saga est seulement réservée aux garçons.

Un univers tourné vers les hommes. "Les six premiers épisodes, il y a 2-3 générations qui ne peuvent pas s'en passer mais plutôt des spectateurs masculins. C'est plutôt le père qui emmenait son fils voir Star Wars", constate Mathieu Charrier, journaliste culture à Europe 1 et invité de "Il n'y en a pas deux comme elle" lundi. Il est vrai que la galaxie Star Wars, ses personnages principaux et tous les objets dérivés qui en découlent ont longtemps enfermé la saga dans un univers masculin. Mais Patrice Girod, fan inconditionnel, ancien directeur du magazine LucasFilm et également invité de l'émission précise tout de même que "dès 1977, il y a des filles qui aiment Star Wars parce que la princesse Leia était un personnage fort, ce qui était rare dans le cinéma hollywoodien de l'époque".

Disney vise un nouveau public. Avec ce nouvel épisode, Le réveil de la force, le tournant féminin devrait être beaucoup plus assumé. "Pour l'épisode sept, Disney veut s'ouvrir à une nouvelle génération, un public plus féminin. On sait déjà qu'un des nouveaux personnages principaux est une femme", confie Mathieu Charrier. "Aujourd'hui Disney ne veut pas se priver de l'audience féminine et familiale", affirme le journaliste d'Europe 1. Star Wars sort le mercredi 16 novembre en France, où 300.000 billets ont déjà été vendus. Les experts évoquent jusqu'à 1,8 milliards d'euros de recettes en salles dans le monde et jusqu'à 4,5 milliards d'euros pour les produits dérivés.