"Star Wars" continue à tout pulvériser au box-office nord-américain

  • A
  • A
"Star Wars" continue à tout pulvériser au box-office nord-américain
@ INDRANIL MUKHERJEE / AFP
Partagez sur :

Avec 149,2 millions de dollars de recettes, jamais un film n'avait récolté autant pour son deuxième week-end.

Pour son deuxième week-end en salles, le nouvel opus de la saga intersidérale "Star Wars" a continué à tout pulvériser au box-office nord-américain avec 149,2 millions de dollars de recettes, selon la société Exhibitor Relations lundi. Jamais un film n'avait récolté autant pour son deuxième week-end. Le "Réveil de la Force" bat largement "Jurassic World", qui avait récolté 106,6 millions de dollars pour le même week-end en juin 2015.

Plus d'un milliards de dollars de recettes. Le premier "Star Wars" en dix ans a enchaîné les records de ventes de billets dès avant sa sortie : plus grosses préventes historiques, meilleur week-end de sortie en Amérique du Nord et à l'international, etc. Il a aussi franchi la barre du milliard de dollars de recettes en douze jours, battant une fois encore "Jurassic World" qui l'avait fait en treize jours. Le film de J. J. Abrams avec Carrie Fisher, Mark Hamill et Harrison Ford porte tout le box-office nord-américain, qui avait pour la première fois dépassé la barre des 300 millions de dollars le week-end de sa sortie, et retombe tout juste en dessous à 295,6 millions pour le week-end écoulé. Un sommet historique, là aussi, pour un week-end de Noël, selon la société spécialisée Rentrak.

Les autres loin derrière. La comédie "Daddy's Home" prend la seconde place avec 38,7 millions de dollars, réussissant brillamment sa sortie. Le film de Sean Anders avec Will Ferrell et Mark Wahlberg raconte les mésaventures d'un beau-père heureux avec la progéniture dont il a la charge, jusqu'au jour où le père biologique des enfants revient. Autre sortie, la comédie dramatique "Joy", de David Russell avec Jennifer Lawrence et Robert de Niro, prend la troisième place avec 17,0 millions de dollars. Sorte de Cendrillon moderne, Jennifer Lawrence surmonte vicissitudes familiales et professionnelles et mène au succès son entreprise et son produit-phare, un balai-serpillière. Le film fait parler de lui pour les Oscars.