Souchon, Matthieu Chedid et Tryo ont joué pour Les Colibris de Pierre Rabhi

  • A
  • A
Souchon, Matthieu Chedid et Tryo ont joué pour Les Colibris de Pierre Rabhi
Alain Souchon a participé à un concert organisé par le mouvement Colibris de Pierre Rabhi.@ AFP
Partagez sur :

Le mouvement Colibris de Pierre Rabhi organisait un concert samedi soir à la Villette. Matthieu Chedid, Tryo ou Alain Souchon y ont pris part.

Alain Souchon, Dominique A, Emily Loizeau, Matthieu Chedid, Tryo et une dizaine d'autres formations musicales ont défilé samedi soir sur la scène de la Villette à Paris pour soutenir le mouvement Colibris, qui prône une société plus écologique et solidaire.

Un concert de 3 heures pour clore une journée de débats. Ce concert de trois heures est venu clore une journée de débats et d'ateliers autour de l'éducation, de la protection de l'environnement, de l'alimentation, d'une consommation plus responsable, entre autres, dans le cadre d'un tour de France engagé et festif du mouvement fondé par Pierre Rabhi.



"Nous pouvons choisir la société dans laquelle nous voulons vivre demain et agir dans ce sens où nous pouvons laisser le cours des évènements se poursuivre", a lancé au public Cyril Dion, co-réalisateur du documentaire "Demain", avant de remercier tous les artistes de leur soutien bénévole.

Souchon, Matthieu Chedid, et Dominique A et autres grands noms de la chanson française. Auparavant, Alain Souchon avait fait entonner à la salle "Colibris, oui, oui, oui" et "Colibris, si, si, si" avant de faire chavirer le public avec "Foule sentimentale". Dominique A avait choisi "Rendez-nous la lumière", qui résonnait comme une chanson programme. "Je dis aime" de Matthieu Chedid venait ponctuer une soirée où entre les grands noms de la chanson française s'étaient glissés Emily Loizeau, Tryo, Sages comme des sauvages, Sparky in the clouds, Fixi, Joseph Chedid, Tété, Gael Faure ou Nach.

Ce rendez-vous parisien s'inscrit dans un tour de France pour diffuser les idées défendues par Colibris pendant cette période électorale et à la suite de "l'appel du monde de demain" lancé fin janvier, un manifeste appelant à l'action.

Un nouveau concert pour Colibris à Paris dimanche. Colibris étant un mouvement non partisan, il ne soutient pas de candidat à la présidentielle, mais souhaite que les politiques s'emparent davantage des idées qu'il défend sur l'agriculture, l'éducation, l'énergie, la gouvernance et les monnaies locales. Pierre Rabhi, pionnier de l'agroécologie en France, avait été candidat à la présidentielle en 2002 au nom de "l'urgence écologique et humaine".

Dimanche, une nouvelle soirée de concert est prévue à La Villette avec notamment Agnès Bihl, Alain Souchon, Albin de la Simone, Dominique A, Izïa, Sages commes des sauvages, Tété, Zoufris Maracas. Après Bordeaux le 25 mars et Paris ce week-end, le tour de France des Colibris fera étape à Nantes (le 29 avril), Marseille (le 13 mai), Strasbourg (le 27 mai) et Toulouse (le 10 juin).