Solidays s’ouvre sans JoeyStarr

  • A
  • A
Solidays s’ouvre sans JoeyStarr
Partagez sur :

La onzième édition du festival qui lutte en musique contre le sida propose 80 concerts de vendredi à dimanche soir.

La tête d'affiche de la première soirée du festival Solidays, NTM, est amputée de moitié vendredi soir. Condamné le 12 juin à six mois de prison ferme, JoeyStarr n'a pas obtenu d'aménagement de peine pour ce concert. L'autre membre du duo rap, Kool Shen, se produit donc sans lui mais entouré d'invités. La demande de suspension de peine effectuée par l'avocat de JoeyStarr sera examinée à la mi-juillet par un juge d'application des peines d'Evry.

A Solidays, le spectacle continue. Samedi, les spectateurs pourront suivre les prestations d'Amadou & Mariam, Bénabar ou encore Keziah Jones. Manu Chao sera scène dimanche pour la soirée de clôture, ce qui devrait permettre à Solidaysde battre son record d'affluence sur une journée, avec 50.000 à 55.000 spectateurs. "Ca fait dix ans qu'on lui court après et tout le monde est ravi, les bénévoles comme les associations qui seront présentes", s'est félicité Luc Barruet, le président de Solidarité Sida, l'association organisatrice.

L'an passé, pour sa dixième édition, le festival avait réalisé la meilleure fréquentation de son histoire avec près de 160.000 spectateurs en trois jours. "Solidays ne battra son record de fréquentation de 2008 mais n'en sera pas loin", a souligné Solidarité Sida jeudi.

Organisé d'habitude début juillet, le festival a avancé ses dates en raison d'un contexte de plus en plus concurrentiel et du nombre grandissant de festivals. Cette édition propose 80 concerts en trois jours, avec une programmation éclectique et majoritairement axée sur la pop et le rock indépendants. Ce changement de cap vers des artistes moins grand public avait été initié l'an dernier après une édition 2007 décevante.