Séries TV : les tops et flops de 2009

  • A
  • A
Séries TV : les tops et flops de 2009
Partagez sur :

Les chaînes ont préféré miser sur leurs valeurs sûres plutôt que de lancer de nouvelles séries.

On prend les mêmes et on recommence. Voila comment on pourrait résumer le bilan de l’année 2009 pour les séries TV. Année de crise oblige, les principales chaînes françaises ont misé sur des valeurs sûres plutôt que de lancer de nouvelles séries. Pas vraiment de nouveautés cette année sur les écrans français donc, mais beaucoup de séries américaines scientifiques qui avaient déjà fait leurs preuves.

NCIS (sur M6) reste ainsi l’une des séries les plus regardées en 2009, avec une moyenne de 7 millions de téléspectateurs pour sa sixième saison. Diffusé depuis 2004, la série "scientifique" avait petit à petit pris de l’ampleur, jusqu’à devenir en 2007 le seul programme qui puisse battre la Star Academy, alors reine des prime du vendredi. Toujours sur M6, Bones a également su s’attirer un public fidèle, avec 4 millions de téléspectateurs en moyenne pour sa quatrième saison.

Les Experts sont restés en 2009 la valeur sûre de TF1, assurant une première place des audiences à chacune de leur diffusion. Les 3 franchises (Las Vegas, Miami et Manhattan) ont réuni en moyenne 6 millions de téléspectateurs, même avec des épisodes parfois multi-rediffusés. Du côté des séries médicales, Dr House et Grey’s Anatomy ont aussi assuré de bons résultats, même si leurs audiences de 2009 restaient en-deçà des autres années.

Canal+ est en fait la seule chaîne qui a osé un peu de nouveauté cette année. La chaîne cryptée s’est lancée depuis peu dans la production de séries françaises, au ton novateur et corrosif. Braquo et Pigalle, la nuit ont ainsi été lancées en 2009, en dépassant le million de téléspectateur. Un excellent résultat pour des épisodes diffués uniquement en crypté. La chaîne a aussi eu de bons scores avec ses séries habituelles : 24 heures chrono et Desperate Housewives.

N’est pas Plus Belle La Vie qui veut. La série de France 3, qui réunit allègrement chaque soir pas loin de 6 millions d’aficionados, fait des envieux sur les autres chaînes. TF1 et M6 se sont ainsi lancés dans la série quotidienne en 2009, mais sans aucun succès. TF1 avait tenté Seconde Chance, une série sur une jeune maman célibataire se reconvertissant dans la pub, avec au casting un rescapé d’Hélène et les garçons. Mais la série s’arrête à la fin de sa première saison, au printemps 2009, faute d’audience. M6 s’était quant à elle lancé dans Paris 16, un feuilleton fortement inspiré de Gossip Girl. La série n’a elle aussi jamais vraiment marché et a vite été enterrée.

90210, version relookée de Beverly Hills, série phare des années 90, n’a elle-aussi jamais trouvé son public. Pourtant lancée à grand renfort de promotion et de starification de ses jeunes acteurs, elle n’a pas réussi à dépasser le million de téléspectateur et les 8% de part de marché. Autre échec pour M6 : la quatrième saison de Prison Break. Il y a 3 ans, la série battait le record d’audience de la chaîne pour une série avec 7,5 millions de téléspectateurs. Les dernières aventures de Michael Scofield n’en ont passionné que 1,5.