Régis Wargnier devient écrivain : "Il y avait longtemps que ça me titillait"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le cinéaste était sur Europe 1 mardi pour présenter son premier roman "Les prix d'excellence".

INTERVIEW

Éloigné des plateaux de cinéma depuis 2014 et la sortie de son dernier film, Le temps des aveux, Régis Wargnier revient avec un premier roman, Les Prix d'excellence. Une fresque amoureuse qui met en scène Mathilde et George, "avec, en arrière-plan, les bruissements du monde de mai 68 à nos jours". Une autre manière de raconter des histoires, pour le cinéaste auteur d'une dizaine de longs-métrages.

"J'ai toujours aimé l'écriture". "Il y avait longtemps que ça me titillait", confie Régis Wargnier dans Europe matin, mardi. Mais le cinéaste tient tout de même à rappeler qu'un réalisateur ne s'occupe pas seulement de caméras. "Il faut bien penser qu'un cinéaste écrit. Moi, cela fait trente ans que je rédige des scénarios, des notes d'intention ou des synopsis", explique l'auteur d'Indochine, Oscar du meilleur film étranger en 1993. "Et puis j'ai toujours aimé l'écriture, j'ai d'ailleurs une formation littéraire à la base", raconte-t-il.

En passant des plateaux de tournage à la feuille blanche, Régis Wargnier s'est offert du confort. "J'avais envie d'écrire un roman en cinémascope, avec un super son et sans me poser la question de la disponibilité des acteurs ou des financements", souligne le réalisateur. La liberté d'être seul face à son propre imaginaire, finalement.