Quarante ans après la mort de Claude François, famille et fans réunis lors d'une messe

  • A
  • A
Quarante ans après la mort de Claude François, famille et fans réunis lors d'une messe
Après avoir assisté à une messe samedi, les fans de Claude François se sont donné rendez-vous devant sa tombe, dimanche.@ GÉRARD JULIEN / AFP
Partagez sur :

À l'issue de la cérémonie, une partie de l'assistance, dont des Claudettes, a repris en choeur la chanson "Un Jardin dans mon coeur" (1971).

Quarante ans après sa disparition, Claude François continue de faire battre les coeurs. Quatre cents personnes, fans et membres de la famille du chanteur ont assisté, samedi après-midi à Paris, à une messe pour le 40ème anniversaire de sa mort, a constaté un journaliste de l'AFP. Claude François Jr, l'un des deux fils du chanteur, leur mère Isabelle Forêt, des Claudettes et d'anciens collaborateurs dont sa parolière historique Vline Buggy (Belles, belles, belles; Si j'avais un marteau…), ont assisté à l'office religieux organisé par le fan club de l'artiste en l'église d'Auteuil, où s'étaient déroulées les obsèques de Claude François mort électrocuté le 11 mars 1978. 

"Cette postérité 40 ans après me surprend. Claude François a pris une place dans le coeur des fans. C'est très touchant. La force du répertoire fait que toutes les générations sont concernées", a confié Claude Francois Jr à la fin de la messe. "Ce n'est pas un prix Nobel mais quelqu'un qui a fait du bien à des gens. Ça en dit long sur la fonction d'artiste de divertissement dans cette société", a-t-il ajouté, devant la presse.  Pour Didier Barbelivien qui a assisté aussi à la messe, "cette postérité est méritée".  "Il a été moderne avant les modernes. 80% de sa discographie a encore un son actuel", a dit à l'AFP Didier Barbelivien.

Rendez-vous dimanche autour de la tombe du chanteur. L'office religieux a été célébré par l'aumônier des artistes, le père Luc Reydel. Un portrait en noir et blanc de Claude François, les yeux fermés, avait été installé sur un chevalet au pied de l'autel. À l'issue de la cérémonie, une partie de l'assistance dont des Claudettes, a repris en choeur Un Jardin dans mon coeur (1971), une des 360 chansons de Claude François enregistrées pendant les seize ans de sa carrière fulgurante, de 1962 à 1978. L'assistance a ensuite longuement applaudi dans l'église la mémoire du chanteur, selon une tradition réservée aux artistes. Les fans se sont donné rendez-vous dimanche, jour anniversaire du décès de Claude François, sur sa tombe au cimetière de Dannemois, dans les Yvelines. En outre, son ancienne propriété transformée en musée, proposera un spectacle avec le sosie officiel du chanteur, Franck d'Auria.