Quand Iggy Pop chante Houellebecq…

  • A
  • A
Quand Iggy Pop chante Houellebecq…
Partagez sur :

Pour son nouvel album, la légende américaine du rock, Iggy Pop, a choisi un titre français : "Préliminaires". Un disque mélancolique, inspiré par le roman de Michel Houellebecq "La possibilité d'une île".

"La littérature est comme la cocaïne et la musique comme l'héroïne : la première aiguise l'esprit, la seconde rend stupide", plaisante Iggy Pop, légende américaine du rock qui sort un album mélancolique inspiré par le roman de Michel Houellebecq "La possibilité d'une île".

Son nouveau disque porte un titre français, "Préliminaires". "Toute l'intrigue du roman est un préliminaire à la mort, explique Iggy Pop. Or, à mon âge, chaque action est un préliminaire à la mort : baiser ou pas, travailler ou se distraire, courir après l'argent ou la liberté..."

Regardez le clip interactif du titre "King of the Dogs". Réalisé par Patrick Boivin, il permet de choisir entre 3 vies de chien possibles :

Initialement, "L'Iguane", comme on le surnomme, ne devait écrire qu'une poignée de chansons pour un documentaire sur l’adaptation au cinéma par Houellebecq lui-même de son roman « La possibilité d’une île ». Le projet s'est ensuite étoffé en raison de l'admiration de l'Américain pour le livre du Français, qui brasse clonage et sectes dans une vision désenchantée de la condition humaine.

Au-delà de l'influence de Houellebecq, "Préliminaires" est un disque francophile. Il s'ouvre et se ferme sur une reprise en français des "Feuilles mortes" et est illustré par la dessinatrice irano-française Marjane Satrapi. Iggy Pop avait fait l'une des voix en anglais de son dessin animé "Persepolis" et va retravailler avec elle en juillet, pour un film avec de vrais acteurs.