Pour gagner aux Oscars, il faut (aussi) savoir se vendre

  • A
  • A
Pour gagner aux Oscars, il faut (aussi) savoir se vendre
Leonardo DiCaprio remportera-t-il enfin l'Oscar du meilleur acteur ?@ JAMIE MCCARTHY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

La 88e cérémonie des Oscars se déroule ce dimanche, à Los Angeles. Europe 1 révèle les stratégies des équipes de films pour taper dans l’œil de l'Académie.

Bien sûr, la qualité intrinsèque d'un film est importante, mais elle ne suffit pas. Pour avoir une réelle chance de remporter la statuette dorée, il faut savoir tirer par la manche le plus grand nombre possible des quelque 6.000 membres de l’académie des Oscars pour attirer leur attention sur tel ou tel titre. Alors quelle technique adopter ? Cela va, pour les productions les plus modestes, de l'utilisation habile des réseaux sociaux à une stratégie offensive qui s'apparente à une véritable campagne électorale, avec plusieurs millions de dollars de dépenses à la clé.

Le dîner. Parmi le panel des outils de séduction figure le dîner, où une projection privée est organisée en présence de l'équipe du film, acteurs évidemment compris. Exemple, cette année : Matt Damon s'est prêté au jeu pour Seul sur Mars en allant bavarder de-ci de-là. Marion Cotillard pour La Môme, et plus récemment Jean Dujardin pour The Artist, avaient également adopté cette tactique....payante. 

Enfin Léo ? Pour ce cru 2016, Leonardo DiCaprio n'a pas manqué de mouiller sa chemise pour promouvoir The Revenant, mais il ne faut jamais vendre la la peau de l'ours avant de l'avoir tué. Hugh Glass, son personnage dans le film, en sait quelque chose. Verdict dans quelques heures.