Pixar entraîne les sorties ciné "Là-haut"

  • A
  • A
Pixar entraîne les sorties ciné "Là-haut"
Partagez sur :

VIDÉO - La nouvelle création, très attendue, des studios d'animation de Disney sort ce mercredi.

Les sorties de la semaine :

LÀ-HAUT, film d'animation de Pete Docte et Bob Peterson avec les voix françaises de Charles Aznavour et Guillaume Lebon. Signé par le studio Pixar-Disney, ce film relate les pérégrinations en montgolfière d'un vieillard bougon. Vendeur de ballons à la retraite, il attache des milliers de globes multicolores à sa bicoque et s'envole à bord de celle-ci. Il met le cap sur l'Amérique du sud, où lui et sa femme Ellie ont toujours rêvé d'aller, et se retrouve flanqué d'un passager clandestin, Russell, un boy scout grassouillet et candide.

Bruno Cras, le chroniquer cinéma d'Europe 1, a été séduit par "l'émotion, l'humanité et le rythme" de ce film "très réussi" :



SOMERS TOWN, de Shane Meadows, avec Thomas Turgoose, Kate Dickie et Piotr Jagiello. Deux adolescents délaissés nouent une amitié : Tommo, fraîchement débarqué à Londres après avoir grandi dans un foyer d'accueil et Marek, un jeune Polonais qui vit avec son père, ouvrier du bâtiment. Livré à lui-même toute la journée dans l'appartement vide, Marek s'amourache d'une jolie serveuse de café, déjà courtisée par son ami.

Pour Bruno Cras, qui salue la prestation du jeune Thomas Turgoose, cette "tranche de vie" est un "joli moment de cinéma" :



JUSQU'À TOI, de Jennifer Devoldère, avec Mélanie Laurent, Billy Boyd et Maurice Bénichou. Chloé est française, rêveuse, jolie et célibataire. Américain, Jack vit de l'autre côté de l'Atlantique et lui ressemble en tout. Ils ne se sont jamais vus mais lorsque Chloé tombe sur la valise égarée par Jack à Roissy, elle pense avoir trouvé l'âme soeur.

L'ATTAQUE DU MÉTRO 123, de Tony Scott, avec Denzel Washington et John Travolta. Walter Garber est aiguilleur du métro à New York. Comme chaque jour, il veille au bon déroulement du trafic, lorsque la rame Pelham 123 s'immobilise sans explication. Ryder, un criminel aussi intelligent qu'audacieux, a pris en otage la rame et ses passagers. Avec ses trois complices lourdement armés, il menace d'exécuter les voyageurs si une énorme rançon ne lui est pas versée.

MIDNIGHT MEAT TRAIN, de Ryuhei Kitamura (interdit aux mois de 16 ans), avec Brooke Shields et Bradley Cooper. Un photographe se lance dans une quête obsessionnelle des plus sombres aspects de l'homme, qui le conduit sur les traces d'un tueur en série, Mahogany. Celui-ci traque les banlieusards qui prennent le métro très tard pour rentrer chez eux, et les tue avec une sauvagerie inimaginable.

I LOVE YOU, MAN, de John Hamburg, avec Paul Rudd et Jason Segel. Un brillant agent immobilier est sur le point de se marier avec la femme de ses rêves. À la dernière minute, il se rend compte qu'il n'a aucun ami pour devenir son témoin. Lors de sa recherche, il fera connaissance avec un inconnu. Contre toute attente, la noce s'en trouvera compromise.

SIMON KONIANSKI, de Micha Wald, avec Popeck, Jonathan Zaccaï et Abraham Leber. Dans la famille Konianski, il y a Simon, 35 ans, éternel adolescent, fraîchement quitté par la femme de sa vie. Il y a Ernest, son père, contraint de l'héberger provisoirement, qui lui rend très vite la vie insupportable. Il y a Hadrien, le fils de Simon, un petit garçon passionné par les terribles souvenirs de son grand-père, ancien déporté. Mais il y a aussi Maurice, le vieil oncle paranoïaque, et Tante Mala qui n'a pas sa langue dans sa poche.

LA CAMARA OSCURA, de Maria Victoria Menis, avec Mirta Bogdasarian et Fernando Armani. Dans une colonie d'immigrants juifs, en Argentine, à la fin du 19e siècle, la famille de Gertrudis l'a toujours trouvée laide, qu'elle soit bébé, petite fille ou adolescente. Devenue femme, les gens du village s'accordent aussi à la trouver décidément laide. C'est seulement quelques année plus tard, mariée et mère de famille, qu'elle sera vue autrement par un photographe français, artiste surréaliste, qui gagne sa vie en faisant des portraits de famille.

SAAWARIYA, de Sanjay Leela Bhansali, avec Ranbir Kapoor, Sonam Kapoor et Salman Khan. Artiste vagabond et doux idéaliste, Raj arrive dans une ville rêvée, entourée de montagnes, drapée de brume et enveloppée de magie. Lors d'une nuit étoilée, il remarque une jeune femme voilée de noir qui se tient seule sur un pont. C'est Sakina, mélancolique et mystérieuse, dont il tombe amoureux.