Oscars 2018 : ce qu'il faut retenir de la cérémonie

  • A
  • A
Oscars 2018 : ce qu'il faut retenir de la cérémonie
@ AFP
Partagez sur :

"La Forme de l'eau" a remporté quatre distinctions dimanche soir, lors de la 90e cérémonie des Oscars.

L'ESSENTIEL

La 90e cérémonie des Oscars s'est achevée sur le sacre de La Forme de l'eau, Oscar du meilleur film. Quelques minutes avant, son réalisateur, Guillermo del Toro, était désigné Meilleur réalisateur. Au final, le long-métrage, qui repart avec quatre statuettes, est le grand gagnant de la soirée. Du point de vue des récompenses, c'est finalement une cérémonie sans grande surprise à laquelle on a assisté au Dolby Theatre‎ de ‎Los Angeles.

Les infos à retenir :

- La Forme de l'eau est le grand gagnant avec quatre Oscars dont Meilleur film et Meilleur réalisateur

- Gary Oldman Meilleur acteur pour Les heures sombres, Frances McDormand Meilleure actrice pour 3 Billboards

- Le Français Alexandre Desplat oscarisé pour la Meilleure musique originale du film La Forme de l'eau


Politique, mais pas trop

Après les Golden Globes, où l’ombre de l’affaire Harvey Weinstein avait plané tout au long de la soirée, on imaginait des Oscars du même acabit. Même s'il a été question de la place des femmes à Hollywood et de l’affaire de scandale sexuel du producteur déchu, la cérémonie s'est avérée moins politique qu'attendue.

Trois moments forts ont surtout retenu l’attention. Tout d'abord le discours d’introduction très politique de Jimmy Kimmel, puis la prise de parole de trois actrices pour mettre en lumière le mouvement Time’s Up et les minorités. Enfin, Frances McDormand a fait lever toutes les femmes du public lors de son discours féministe, au moment de recevoir l'Oscar de la Meilleur actrice pour son rôle dans 3 Billboards

Pas de surprise parmi les lauréats

Du côté des oscarisés de la soirée, aucune surprise lors de cette 90e cérémonie. Les favoris ont tous répondu présent, là où ils étaient attendus. Le grand gagnant est donc le long-métrage La Forme de l’eau, qui repart avec quatre statuettes dont celle de l’Oscar du Meilleur film et du Meilleur réalisateur pour Guillermo del Toro. L’œuvre du mexicain a également été couronné pour sa musique, à travers le sacre du Français Alexandre Desplat, Oscar de la meilleur musique originale.

Sans grande surprise, l'Oscar du Meilleur acteur est allé à Gary Oldman, pour son rôle dans Les Heures sombres. Et Frances McDormand a été sacrée Meilleure actrice pour sa performance de mère vengeresse dans 3 Billboards. Sam Rockwell a lui remporté l'Oscar du Meilleur acteur dans un second rôle pour 3 Billboards. Il était le favori là-aussi. Même chose pour la comédienne Allison Janney, sacrée Meilleure actrice dans un second rôle pour son personnage de mère tyrannique dans Moi, Tonya.

À noter tout de même que Dunkerque, de Christopher Nolan, repart de la cérémonie avec trois Oscars : meilleur montage, meilleur mixage de son, meilleur montage de son.

Un sur quatre pour la France

Seul Alexandre Desplat repart avec une distinction côté français. Ils étaient quatre sur la ligne de départ, à pouvoir prétendre être couronnés. La plus grande déception reste sans doute pour Agnès Varda et JR. Les deux artistes avaient de réelles chances de l’emporter avec Visages Villages, dans la catégorie du Meilleur film documentaire.