Mort de Prince : "Il est le créateur des années 80"

  • A
  • A
Partagez sur :

François-Olivier Nolorgues, journaliste musical est revenu vendredi sur Europe 1 sur la carrière de Prince, mort à 57 ans, musicien de génie mais aussi personnalité fantasque.

INTERVIEW

La carrière de Prince, mort à 57 ans jeudi, a marqué toute une génération. François-Olivier Nolorgues, journaliste musical, invité d'Europe 1 vendredi fait partie de celle-ci. Il a eu l'occasion de rencontrer l'artiste à deux reprises. Il garde de lui l'image de "quelqu'un d'extrêmement noir et blanc. Ni homme ni femme. Un vrai artiste, un créateur dans toute sa puissance", se souvient-il. "On ne peut pas dire que c'était quelqu'un d'extrêmement sympathique. Je dirais que c'était surtout quelqu'un qui captait, tout comme David Bowie, l'air du temps. Il était le printemps, l'été, l'hiver. Il était l'instant présent", raconte le journaliste. 

Comme Jimi Hendrix, "il faisait pleurer sa guitare". Originaire de Minneapolis, c'est dans cette ville du rock qu'il a commencé sa carrière. "Il a eu un contrat assez jeune avec Warner, avec une avance considérable. C'est quelqu'un qui était fait pour ça", souligne François-Olivier Nolorgues. Outre le créateur, Prince était aussi un grand musicien. "La guitare, son instrument de prédilection était pour lui plus qu'un instrument. Il la faisait pleurer, comme Jimi Hendrix. C'est quelqu'un qui avait une relation presque fusionnelle avec les instruments. C'était un artiste, ce n'est pas pareil qu'une vedette ou une star".

Prince et Michaël Jackson rois des années 80. Avec ses trois premiers albums, Prince explose au début des années 80. "Les années 80 lui appartiennent totalement. Il est le créateur des années 80", pour François-Olivier Nolorgues. Avec l'autre star de cette période, Michaël Jackson, ils se disputent le succès. Une rivalité qui tient un peu de la "légende" estime le journaliste mais qui jalonnera sa carrière. "Cette décennie leur appartient à tous les deux donc ils rivalisent, ils montent dans les charts. Prince et Michaël Jackson sont en fait assez complémentaires musicalement, bien que Prince ait ce grain de folie que Michaël n'avait pas".

"Un mystère" pour toujours. Au-delà de sa carrière jalonnée de 80 millions d'albums vendus, Prince restera aussi un artiste au côté sombre. "Il était connu pour ses humeurs. C'est quelqu'un qui était paranoïaque, extrêmement versatile. La personnalité de Prince, en fait personne ne la connaît. Très peu de gens peuvent se targuer d'avoir rencontré ou connu Prince dans son intimité". Parti à 57 ans après plus de 40 ans de carrière, Prince "restera pour toujours un mystère".