Monica Bellucci : "Sans Cannes, mon parcours n'aurait pas été le même"

  • A
  • A
Partagez sur :

La maîtresse de cérémonie du 70e Festival de Cannes revient sur l'importance de l'événement, quelques heures avant la cérémonie d'ouverture.

INTERVIEW

Mercredi soir, elle sera chargée d'ouvrir le 70e Festival de Cannes. Monica Bellucci, en maîtresse de cérémonie pour le plus grand événement cinématographique mondial, la perspective a de quoi séduire. L'actrice succède ainsi à Laurent Lafitte, dont la prestation avait été remarquée l'an passé, en raison de sa blague jugée par certains déplacée, à l'encontre de Roman Polanski. Quelques heures avant la cérémonie d'ouverture, Monica Bellucci évoque pour Europe 1 le Festival et ce qu'il représente à ses yeux. 

"Cannes est le plus grand festival du monde". "Cannes c'est le rêve et je crois que dans la vie, tout commence par un rêve", indique la comédienne en préambule. Monica Bellucci connaît bien Cannes. Déjà maîtresse de cérémonie en 2003, membre du jury en 2006, elle y a également présenté son film Une histoire italienne en 2008. "Sans Cannes, mon parcours n'aurait pas été le même", confie-t-elle, louant au passage l'événement. "Cannes est le plus grand festival du monde, il permet à toutes les voix de se faire entendre".

"Je crois encore au cinéma comme moyen d'expression et de communication entre les gens", indique par ailleurs la comédienne. "Regarder un bon film, c'est comme lire un beau livre, regarder une belle peinture : cela ouvre l'esprit."