Michael Jackson était en relative bonne santé

  • A
  • A
Michael Jackson était en relative bonne santé
Partagez sur :

Selon le rapport d’autopsie, malgré quelques soucis physiques, la vie de la star n’était pas menacée par ses problèmes de santé.

Contrairement aux idées reçues, la santé de Michal Jackson n’était pas fragile. Selon le rapport d’autopsie, dont des éléments ont été publiés jeudi dans la presse américaine, la star, décédée le 25 juin dernier, était globalement en bonne santé pour un homme de 50 ans. Aucun de ses soucis de santé ne menaçait sa vie à court terme.

Au moment de sa mort, Michael Jackson pesait 62 kilos pour une taille de 1,75 mètre, ce qui est loin d’en faire un anorexique. Il souffrait d’arthrite et d’une inflammation aux poumons, mais son cœur était solide. Un détail plaide pour une bonne santé générale : son corps produisait encore des spermatozoïdes.

En revanche, les bras du King of pop présentaient de nombreuses traces de piqûres, et son cou était marqué par des cicatrices, probablement dues à ses nombreuses interventions de chirurgie esthétique. Dans son sang, le coroner –médecin légiste américain – a retrouvé des traces du fameuxPropofol, à l’origine de sa mort, de quatre autres sédatifs, de Lidocaïne et d’un médicament antidouleurs. Aucune trace d’alcool ou de substances illicites n’a été décelée.

Tous ces éléments expliquent pourquoi le coroner a privilégié la thèse de la responsabilité du docteur Conrad Murray, le médecin personnel de Michael Jackson. Celui qui lui a injecté la surdose mortelle de Propofolet qui est actuellement toujours sous le coup d'une enquête pour "homicide involontaire".