Max Gallo : "Decaux a changé le regard du citoyen français"

  • A
  • A
Max Gallo : "Decaux a changé le regard du citoyen français"
Partagez sur :

Max Gallo, romancier et essayiste, est membre de l'Académie française depuis le 31 mai 2007.

TÉMOIGNAGE EUROPE 1

L'écrivain Alain Decaux, qui a incarné pendant près de 50 ans l'histoire à la radio et à la télévision, est décédé dimanche à l'Hôpital Georges-Pompidou à Paris, à l'âge de 90 ans, a annoncé à l'AFP son épouse, Micheline Pelletier-Decaux.

"Il était celui qui rendait populaire l’histoire française". Lui aussi académicien, Max Gallo, romancier et essayiste, a réagi à cette disparition sur Europe 1 : "Il a changé le regard du citoyen français qui regarde la télévision. Il a changé ce regard et la France est apparue différente. Sa participation à la télévision était un moyen d’expliquer, comme pouvait le faire un maître d’école. Mais la classe, c’était le peuple français. Et le maitre, en ce qui concerne l’histoire, c’était Alain Decaux".

Max Gallo évoque également "une émotion" qui tenait à "la chaleur d’Alain Decaux, à son émotivité et à sa capacité à transmettre et éclairer. Deux mots essentiels dans la pensée d’Alain Decaux. Il était celui qui rendait populaire l’histoire française".