Lucien Jean-Baptiste : "On ne me donnera jamais la chance de doubler un comédien blanc"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Dans Bonjour la France, le comédien évoque le doublage en France, et notamment l'impossibilité, selon lui, que des acteurs français noirs doublent des comédiens blancs étrangers.

INTERVIEW

Au-delà de la réalisation de films et sa participation dans de nombreuses comédies, le comédien Lucien Jean-Baptiste a également doublé de nombreux acteurs américains pour les versions françaises : Chris Rock, Don Cheadle, LL Cool J, Martin Lawrence ou encore Will Smith. 

"Au départ, il y avait peu de gens qui faisait du doublage". Interrogé dans Bonjour la France par Ariel Wizman qui s'étonnait de voir que Lucien Jean-Baptiste n'avait doublé que des acteurs noirs, le comédien a effectué un bref résumé de l'histoire du doublage en France. "Au départ, il y avait peu de gens qui faisaient du doublage et donc très peu de noirs aussi. (...) Ensuite, quand le cinéma américain a évolué, pour doubler Eddy Murphy, on a mis un garçon qui s'appelle Med Hondo", explique l'acteur.

Ce comédien, d'origine mauritanienne, a alors développé un phrasé très particulier pour la voix d'Eddy Murphy, reconnaissable facilement, mais aussi un peu caricaturale. "Les blancs qui doublaient les comédiens noirs ont tous repris ça, et se sentaient obligés de se négrifier : cela devenait ridicule", souligne Lucien Jean-Baptiste. "Donc à un moment, les producteurs se sont dit : 'on va mettre des noirs pour doubler des comédiens noirs et arrêter cette négrification forcée'", indique l'acteur.

Problème, aujourd'hui, selon Lucien Jean-Baptiste, une logique inverse n'est pas possible. "On ne me donnera jamais la chance de doubler un comédien blanc", déplore-t-il.